Le YAMAM devient l’unité nationale de lutte contre le terrorisme d’Israël

Publié par

Le YAMAM officiellement désigné comme l’unité nationale de lutte contre le terrorisme d’Israël

YAMAM - Israel's Counter Terrorism Unit | SWAT | הימ"מ בפעולה

À la suite de cette décision historique, l’Unité antiterroriste de la police israélienne, leader mondial des opérations antiterroristes, recevra des responsabilités et un financement supplémentaires.

 Par  Itsik Saban  Publié le  02/12/2021 08:38 Dernière modification : 12-02-2021 08:53

 

Membres de l’unité antiterroriste de la police israélienne | Photo d’archives : Police israélienne

Pour la première fois dans l’histoire d’Israël mercredi 1er décembre, le pays a officiellement nommé une unité nationale de lutte contre le terrorisme. Le Premier ministre Naftali Bennett a décerné cet honneur à l’Unité antiterroriste de la police israélienne (YAMAM), une désignation officielle qui s’accompagne à la fois de responsabilités et de financements supplémentaires.

La décision était basée sur une analyse menée par le Conseil de sécurité nationale ces dernières années, qui a recommandé de faire avancer la question. À cette fin, 10 millions de shekels (2, 79 millions d’euros, 3,16 millions de dollars) seront alloués au budget du bureau du Premier ministre en 2022 pour renforcer l’unité, augmenter ses ressources, ajouter du personnel et améliorer la formation, en particulier l’armement et les infrastructures de formation.

L’unité sera rendue officiellement responsable des opérations antiterroristes du pays, à des fins de sauvetage d’otages, de raids d’arrestation particulièrement dangereux et plus encore. Même avant cette désignation, l’unité âgée de 47 ans avait déjà assumé la direction de tels efforts en Israël et en Judée-Samarie.

Le Premier ministre Naftali Bennett (sixième à partir de la gauche) avec des membres de YAMAM le mercredi 1er décembre 2021 (GPO/Kobi Gideon)

YAMAM combine une gamme de capacités et de techniques uniques pour lutter contre le terrorisme et les incidents criminels complexes. L’unité collabore régulièrement avec les agences de renseignement israéliennes et d’autres unités d’élite, tandis que sa riche expérience sur le terrain en a fait un leader mondial dans le domaine des opérations antiterroristes.

Le ministre de la Sécurité publique Omer Barlev, le ministre des Communications Yoaz Hendel, le ministre des Services religieux Matan Kahana, l’inspecteur général de la police israélienne Yaakov Shabtai, le directeur du Shin Bet Ronen Bar, le commandant de la police des frontières Amir Cohen, l’actuel commandant du YAMAM, les membres de l’unité et leurs familles, et d’autres hauts responsables. des officiels ont assisté à la cérémonie.

“La formalisation du statut du YAMAM en tant qu’unité nationale de lutte contre le terrorisme est un important multiplicateur de force qui, à bien des égards, façonnera l’avenir de l’unité pour les années qui viennent”, a déclaré Bennett lors de la cérémonie.

“L’objectif est que le YAMAM soit la meilleure unité antiterroriste au monde – et vous êtes les bonnes personnes pour cette mission”, a-t-il déclaré. La décision finale sur la question sera portée devant le cabinet de sécurité “bientôt”, a déclaré le Premier ministre.

Le ministre de la Défense Benny Gantz a déclaré qu’il se félicitait de cette décision “importante”.

“Au fil des années, l’unité a développé des capacités uniques qui sont devenues une ressource nationale très importante dans la guerre contre le terrorisme”, a-t-il déclaré.

Barlev a affirmé : « La déclaration… aurait dû être faite il y a longtemps, et nous sommes ici pour le faire – mieux vaut tard que jamais. L’unité est actuellement à la pointe des activités opérationnelles de la police israélienne, de Tsahal et du Shin Bet… et est requis pour les actions les plus complexes et les plus importantes qui sont menées.

« Chaque année, ses membres sont directement responsables du sauvetage de la vie de dizaines et de centaines d’Israéliens, dont la plupart ne se rendent même pas compte qu’ils étaient en danger. Je remercie le Premier ministre pour cette décision importante qui contribuera à améliorer la sécurité des citoyens du pays et rendent une grande justice par sa nature même.

PS Terre-des-juifs.com, Tribune Juive : il n’est pas difficile d’émettre l’hypothèse que cette décision intervient à un moment crucial où on s’inquiète de la sécurité intérieure d’Israël, après les émeutes des gangs arabes dans les villes mixtes juives et arabes israéliennes, au mois de mai 2021, où l’alliage de mobiles criminels et pseudo-nationalistes a produit un climat d’insurrection pogromiste et antisémite. Le YAMAM entre autres, comme leader et formateur d’autres corps et unités de choc semble tout-à-fait approprié pour infiltrer et réduire ces aspirations liguées contre la souveraineté d’Israël, depuis leurs liaisons dangereuses avec leurs commanditaires de Gaza, Naplouse, Jénine, Hévron, Istanbul, Téhéran, Beyrouth ou Doha.

Idan Amedi - Fauda Theme Song (Menasim) | עידן עמדי - מנסים

 

israelhayom.com

Le YAMAM officiellement désigné comme l’unité nationale de lutte contre le terrorisme d’Israël

Un commentaire

Laisser un commentaire