Bennett demande à Bourla d’accélérer l’approbation de Pfizer pour les enfants

Publié par

 

Israël se prépare au rappel pour des personnes en-dessous de 40 ans. 445 patients dans un état grave.

PREMIER MINISTRE Naftali Bennett - stratégie de planification pour s'entendre avec Biden. (Crédit photo : YONATAN SINDEL/FLASH90)
PREMIER MINISTRE Naftali Bennett – stratégie de planification pour s’entendre avec Biden. (Crédit photo : YONATAN SINDEL/FLASH90)
 
Le comité consultatif du ministère de la Santé sur les vaccins COVID devait se réunir jeudi soir pour explorer la proposition d’un rappel à des personnes de moins de 40 ans. Le Premier ministre Naftali Bennett a demandé au PDG de Pfizer, Albert Bourla, d’accélérer le processus d’approbation d’un vaccin anti-corona pour les enfants de moins de 12 ans, en plein pic dans l’augmentation des cas.
 
 
Selon le directeur général du ministère, le professeur Nachman Ash, les données préliminaires suggèrent que le rappel peut aider à réduire la morbidité. Il est actuellement proposé aux personnes de plus de 60 ans.
 
 
Bennett a déjà demandé aux caisses de santé de se préparer à la vaccination dès dimanche.
 

Une détérioration nette de la situation ces derniers jours

 
Ash a également exprimé son inquiétude.
 
« Je crains que la situation ne s’aggrave malgré les nouvelles mesures approuvées », a-t-il déclaré lors d’un point de presse.
 
 
Les ministres ont approuvé de nouvelles restrictions mercredi soir pour contenir l’épidémie. On a constaté, au cours des derniers jours, que le nombre de cas quotidiens a grimpé à environ 6 000 par jour. C’est un nombre jamais observé depuis février, alors que le pays était encore aux prises avec les pires semaines de la pandémie.
 
 

Le grand retour du passeport vert

À partir de mercredi, le système de laissez-passer (pass-) vert sera étendu à toutes les activités et lieux, à l’exception des centres commerciaux et des magasins, pour lesquels le contour du ruban violet sera rétabli, permettant un maximum d’une personne par sept mètres carrés (magasins de moins de 100 mètres carrés (les boutiques de moins de cent mètres carrés seront exonérées).
 
 
Selon le système du passeport vert, seules les personnes vaccinées, guéries ou ayant subi un test rapide au cours des dernières 24 heures auront le droit d’entrer sur certains sites.
 
 

Tarification des tests au-delà de 11 ans

Alors que les enfants de moins de 12 ans sont actuellement exemptés, à partir de vendredi prochain, seuls les tout-petits de moins de trois ans pourront entrer dans ces lieux sans laissez-passer vert, tandis que les enfants de 3 à 11 ans devront passer un test, mais pourront le faire gratuitement. Ceux de 12 ans et plus devront le faire à leurs propres frais.
 
 
Là où le Passeport Vert ne s’applique pas, les événements sont aussi réglementés : le gouvernement a fixé un plafond de 50 personnes en intérieur et 100 personnes en extérieur.
 
 
En cas d’événements de masse sans sièges fixes, la limite sera établie à 1 000 à l’intérieur et à 5 000 à l’extérieur.

Le vaccin contre la montre, un scénario qu’on connaît déjà

 
Israël a enregistré 5 991 nouveaux cas mercredi, avec 4,61% des personnes testées positives.
 
 
Jeudi soir, il y avait 445 patients en état grave. Vingt-quatre heures plus tôt, il y en avait 400, et une semaine plus tôt, il y en avait 262.
 
 

Bourla prêt à faire de son mieux, personne n’en doute

Les autorités espèrent qu’une accélération de la campagne de vaccination, tant pour le troisième vaccin que pour les premier et deuxième vaccins à ceux qui sont éligibles et ne l’ont pas reçu, contribuera à freiner la morbidité grave.
 
 
Bennett s’est entretenu avec Bourla jeudi. Il a demandé à Pfizer d’accélérer le processus de développement d’un vaccin pour les enfants de moins de 12 ans.
 
 
Le PDG de la société a déclaré qu’il voyait une grande importance dans la possibilité de vacciner les enfants. Il fait et fera de son mieux pour accélérer un tel processus, selon un communiqué du bureau du Premier ministre.
 

jpost.com

Laisser un commentaire