Israël et les Émirats: une lutte conjointe contre le financement du terrorisme

Publié par


Israël et les Émirats: une lutte conjointe contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme

Le mémorandum d’accord a été signé hier matin, 17 mars, entre l’Autorité de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme du ministère de la Justice et l’Autorité du Renseignement Financier (la Financial Intelligence Authority ) des Émirats arabes unis.

Ami Rohe Dombes| 17/03/2021 

Crédit photo: Ministère de la justice

L’Autorité de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme du ministère de la Justice a signé ce matin, mercredi 17 mars 2021, un protocole d’accord (MOU) avec l’Autorité équivalente du renseignement financier des Émirats arabes unis (EAU-CRF). La signature du protocole d’accord favorisera l’échange de renseignements financiers entre les deux autorités et renforcera la coopération entre elles et les pays pour améliorer la lutte conjointe contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

L’Autorité pour l’interdiction du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme considère que la coopération entre elle et son autorité correspondante aux Émirats arabes unis est d’une importance capitale. L’établissement de relations entre Israël et les Émirats arabes unis a créé d’énormes nouvelles opportunités économiques et le premier mémorandum d’accord signé entre les deux pays portait sur la coopération dans les domaines bancaire et financier, reconnaissant l’importance que les deux pays attachent à ce champ.

Cependant, même les criminels et les financiers du terrorisme peuvent profiter des opportunités créées par l’établissement de relations économiques entre pays pour mener des activités criminelles, blanchir des capitaux d’activités criminelles ou financer le terrorisme, en utilisant les canaux financiers entre les pays. La signature du protocole d’accord de coopération entre eux améliorera la capacité de l’Autorité de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, et son homologue aux Émirats arabes unis à travailler ensemble pour identifier ces risques, coopérer au niveau du renseignement et contrecarrer le blanchiment d’argent et les tentatives de financement du terrorisme.

Grâce à cette coopération, les autorités s’emploieront à protéger les systèmes financiers d’Israël et des Émirats arabes unis, leur stabilité et à réduire leurs abus à des fins de financement du terrorisme et de blanchiment d’argent, ce qui aidera à réaliser le potentiel financier inhérent à l’accord de paix entre les deux pays. Outre l’échange d’informations, la coopération entre les autorités devrait inclure une assistance professionnelle et un partage mutuel des connaissances.

Le Ministre de la Justice par intérim Benny Gantz: « Je salue la signature de l’accord de ce matin, la guerre contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent est importante et essentielle pour le renforcement de l’économie et la sécurité d’Israël. « La coopération entre Israël et les Émirats arabes unis nous permettra de maintenir des liens commerciaux et économiques solides, stables et sûrs. »

Le chef de l’Autorité de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le Dr Shlomit Wegman-Ratner, a déclaré lors de la cérémonie de signature en ligne: « Il s’agit d’une étape historique pour créer des collaborations et échanger des renseignements financiers et un partage des connaissances entre nous et nos homologues émiratis. Cette initiative favorisera une action conjointe pour protéger les systèmes financiers des deux pays et réduire leur utilisation abusive à des fins de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme, ce qui permettra de maximiser le potentiel financier inhérent à l’accord de paix entre les deux pays. Je tiens à remercier le personnel de l’Autorité Financière (émiratie) pour l’important travail professionnel dans l’établissement de la relation. « 

Le chef de l’Unité de renseignement financier des Émirats arabes unis, le Dr Walid Hassan al-Husseini, a cité le cheikh Abdullah Ben-Zayed, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Émirats arabes unis, lors de la cérémonie de signature des accords de paix ( ou de Normalisation) entre les Émirats arabes unis et l’État d’Israël: « Nous sommes venus aujourd’hui pour dire au monde que telle est notre approche et que la paix est le principe directeur. »

« De ce point de vue », a ajouté le Dr al-Husseini, « nous avons décidé de renforcer les relations et de consolider les principes de paix, de stabilité et de sécurité en signant le protocole d’accord qui renforcera les relations entre le CRF des EAU et l’Autorité israélienne. Il s’agit « d’Interdire le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, grâce aux efforts conjoints avec Israël, et renforcer les cadres de coopération dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. »

israeldefense.co.il

Laisser un commentaire