Vaccin contre le corona efficace à 99% pour prévenir les maladies graves, la mort

Posted by

Les données montrent clairement une diminution significative des cas parmi la population de plus de 60 ans, car un taux plus élevé d’entre eux a été complètement vacciné.

Par ROSSELLA TERCATIN   20 FÉVRIER 2021 20:44

Une dose de vaccin contre le coronavirus est administrée dans un centre de vaccination de Meuhedet à Jérusalem, le 16 février 2021 (crédit photo: MARC ISRAEL SELLEM / THE JERUSALEM POST)

Une dose de vaccin contre le coronavirus est administrée dans un centre de vaccination de Meuhedet à Jérusalem, le 16 février 2021.(crédit photo: MARC ISRAEL SELLEM / THE JERUSALEM POST)

Le vaccin contre le coronavirus de Pfizer  s’est avéré efficace à environ 99% pour prévenir l’hospitalisation, les maladies graves et la mort de ceux qui sont à deux semaines de la deuxième dose, ont démontré de nouvelles données publiées par le ministère de la Santé samedi soir. Le protocole d’administration du vaccin Pfizer comprend deux injections à trois semaines d’intervalle.

Israël a commencé à administrer le vaccin le 19 décembre. Le rapport incluait les chiffres recueillis par le ministère jusqu’au 13 février. Il a mesuré le niveau d’efficacité du vaccin à la fois sept jours après la deuxième injection – dès lors que l’immunité est considérée comme active – et sept jours plus tard. Le ministère a comparé les taux de morbidité et de mortalité entre ceux qui ont été vaccinés et ceux qui ne l’ont pas fait.

«Grâce au système de soins de santé solide de l’État d’Israël, qui nous a permis d’atteindre un taux de vaccination sans précédent dans un court laps de temps, ainsi qu’à notre capacité à effectuer un suivi épidémiologique complet, nous sommes le premier pays dans le monde pour démontrer l’effet du vaccin corona dans le monde clinique réel », a déclaré le directeur général du ministère de la Santé, Chezy Levy.

Selon le document, une semaine après la deuxième dose, la piqûre était efficace à 91,8% pour empêcher les individus de contracter le virus, 96,9% de développer des symptômes tels que fièvre et difficultés respiratoires, et 95,6%, 96,4% et 94,5% contre l’hospitalisation, maladie grave et décès respectivement.

De plus, deux semaines après le deuxième vaccin, l’efficacité s’est encore améliorée: 95,8% contre la contraction du virus, 98% contre le développement de symptômes tels que fièvre et difficultés respiratoires, et environ 99% contre l’hospitalisation, les maladies graves et la mort – 98,9%, 99,2% et 98,9%.

Les données montrent clairement une diminution significative des cas parmi la population de plus de 60 ans, car un taux plus élevé d’entre eux a été complètement vacciné. « Le vaccin réduit considérablement la morbidité et la mortalité et son effet peut être constaté dans les données de morbidité dans le pays», a déclaré Levy. «Notre objectif est de continuer à vacciner l’ensemble de la population de plus de 16 ans, et le moment venu aussi les moins de 16 ans, afin d’obtenir la couverture étendue qui nous permettra de retrouver la vie normale que nous souhaitons tous.

jpost.com

Laisser un commentaire