Attentats terroristes déjoués en Allemagne et au Danemark. 13 arrestations

Posted by

Heavily armed German police secure a street in Berlin’s Charlottenburg-Wilmersdorf district during raids of properties on November 17, 2020 in connection with a spectacular heist on Green Vault museum in Dresden’s Royal Palace on November 25, 2019. -. (Photo by Tobias Schwarz / AFP)

 Nziv Europe , Allemagne

Les forces de sécurité au Danemark et en Allemagne ont annoncé aujourd’hui qu’au moins 13 personnes avaient été arrêtées, dont trois frères syriens, soupçonnées d’avoir planifié des attentats terroristes en Europe, lorsque des produits chimiques utilisés pour assembler des bombes et des symboles de l’Etat islamique ont été trouvés en leur possession.

L’agence de renseignement danoise PET a rapporté ce soir que sept personnes ont été arrêtées et accusées d’avoir planifié des attentats terroristes ou d’avoir participé à la planification d’attentats terroristes, et la police demande une prolongation de la détention de six autres suspects arrêtés dans l’affaire. Un autre suspect a été arrêté en Allemagne.

La police et les agences de renseignement ont clairement indiqué que les détails ne seraient publiés que le lendemain, mais les médias danois ont rapporté que les arrestations avaient eu lieu samedi dernier dans la ville orientale de Holbick et que les détenus comprenaient quatre hommes et trois femmes.

Selon des informations complémentaires publiées par le journal allemand Der Spiegel, au centre de l’affaire se trouvent trois frères allemano-syriens, dont deux ont été arrêtés au Danemark et le troisième en Allemagne. Cependant, on ne sait toujours pas quelles étaient les cibles auxquelles les suspects avaient l’intention de nuire et dans quel pays.

Le rapport montre que la semaine dernière, la police allemande a reçu un avertissement d’une société polonaise concernant une commande suspecte de cinq kilogrammes de poudre d’aluminium et de cinq kilogrammes de soufre, des composants qui permettent d’assembler une bombe. La commande a été passée par un Syrien de 33 ans qui vit au Danemark et il a demandé d’envoyer les documents à l’adresse de son frère de 36 ans dans la ville allemande de Dessau.

La police a fouillé un appartement à Dessau, mais n’a pas trouvé les composants chimiques. Des feux d’artifice et d’autres équipements pyrotechniques ont été trouvés sur le site, ainsi qu’un drapeau de l’Etat islamique et un Coran où des versets traitant de la lutte contre les infidèles ont été mis en évidence. La ville se situe au sud-est de Francfort.

Résultat d'image pour ISIS en Europe

Crédit: Dr Chaim Aisrobitz –  Channel  World Showcase

Laisser un commentaire