Zemmour prêt à renverser la table Présidentielle?

Posted by
Lequel est le préféré des Français?

Éric Zemmour, invité surprise de la présidentielle 2022 ?

Selon « L’Express », le polémiste et écrivain envisagerait de se lancer dans la campagne. Ses proches s’organisent et préparent le terrain.

Par LePoint.fr Publié le 07/02/2021 à 20h03

 Qui sera sur la ligne de départ de l’élection présidentielle de 2022 et, surtout, quel sera le face-à-face du second tour ? Selon un sondage récent, Marine Le Pen ne serait battue que de quelques points par Emmanuel Macron. Mais les duellistes de 2017 se retrouveront-ils l’an prochain ? L’Expressà travers le premier volet d’une enquête, dresse le tableau d’un autre candidat, qui se prépare dans l’ombre : Éric Zemmour. L’éditorialiste considèrerait désormais sérieusement le projet.

Après avoir écarté l’idée d’une liste commune avec Marion Maréchal aux européennes, Éric Zemmour pourrait finalement sauter le pas à l’occasion de la future élection présidentielle. Mais, interrogé sur le sujet, il se refuse encore à le confirmer. Le 20 janvier, sur Paris Première, alors qu’Alain Duhamel lui demandait s’il souhaitait se lancer, le polémiste avait esquivé : « C’est pas ici et aujourd’hui que je vais le dire. » Pourtant, note L’Expresscelui qui rassemble 800 000 personnes chaque soir sur CNews n’hésite pas à développer, à l’occasion, une esquisse de programme. Ainsi, dans son émission Face à l’Info, il liste des propositions afin de doper la natalité française : suppression du droit du sol, aides ciblées sur les 2e et 3e enfants, ou encore préférence nationale pour les allocations familiales.

Un changement d’attitude

Selon les observateurs, d’autres signes ne trompent pas. Ainsi, Éric Zemmour n’hésite plus à solliciter les avis de ses proches : « À ma place, que ferais-tu pour la présidentielle ? » Xavier Bertrand, le président de la région Hauts-de-France, a été pour sa part surpris de découvrir que l’éditorialiste appréciait d’être reconnu dans la rue. « Zemmour a une idée derrière la tête », estime ainsi l’homme politique, qui fait partie des candidats potentiels à droite.

En 2019, Éric Zemmour et le politologue Patrick Buisson travaillaient à une plateforme d’idées pour la droite, visant à se démarquer du Rassemblement national. Ce dernier aurait tourné la page Zemmour, selon L’Express. Mais, c’est désormais Robert Ménard, le maire de Béziers, et Jacques Bompard, celui d’Orange, qui s’activent et mettent leurs réseaux au service d’Éric Zemmour. Une pétition « http://www.jesignepourzemmour.fr » devrait être lancée en mars afin de créer une dynamique et de donner une légitimité populaire au polémiste. Contacté par l’hebdomadaire, le principal concerné n’a pas souhaité répondre aux questions, expliquant « refuser toute rencontre avec des journalistes, car les demandes sont nombreuses ». L’issue des élections régionales mais aussi le positionnement de Marion Maréchal ou encore de Philippe de Villiers pourraient jouer un rôle majeur dans sa décision finale.

lepoint.fr/politique/

2 comments

  1. Il est notoire que Le Pen ne peut pas être élue. La société est particulièrement clivée et le clivage produit une violence inouïe. Cette violence a basculé dans l’irrationnel. L’élection américaine l’a démontré. On ne vote pas pour un candidat mais contre son adversaire.
    De manière concomitante et qui pourrait sembler paradoxale mais c’est un leurre, la société se lisse. C’est un leurre car la violence idéologique (de Gauche car elle est la plus porteuse d’irrationnel) développe le politiquement correct, la soumission, la dhimmitude. Il y a synergie des deux. La soumission pour l’autre est l’expression, en fait, de la violence de l’attitude et de la pensée. Il convient d’être intolérant au nom de la tolérance. Et plus on sera intolérant, plus ce sera un témoignage de tolérance quand on est en mission pour l’idée supérieure à toute autre qui prône l’amour universel. « Halte à la haine! » hurlent les anti-racistes enragés.
    C’est très simple, Zemmour ne peut pas être élu parce qu’il est Juif.

    1. Certes, mais certains pourraient te répondre que tout Juif qu’il est, à l’origine, il lave plus blanc que blanc en trouvant des excuses à Pétain, « manipulé par Laval », mais cherchant, tel le « bouclier », à sauver les « Juifs Français » en
      sacrifiant les « étrangers » : voir les enfants « dénaturalisés » d’Izieu : https://www.liguedefensejuive.com/zemmour-trompe-les-francais-sur-le-role-de-petain-2021-02-08.html. On a parfois du mal avec les plus Royalistes… Mais il faut bien trahir un peu si on veut entrer dans le Gotha… Ou le gothique. Chacun ses Goths.

Laisser un commentaire