Libye : visite-éclair du fils Haftar à Tel Aviv pour une normalisation avec Jérusalem

Publié par

Libye : le fils du Maréchal Haftar à Jérusalem pour demander une aide militaire et diplomatique

 

L’espoir présidentiel, fils du général Khalifa Haftar, aurait proposé que Tripoli normalise ses relations avec Jérusalem en échange d’une “assistance militaire et diplomatique” israélienne

Saddam Haftar, fils du chef de guerre libyen Khalifa Haftar, aurait rencontré en secret des responsables israéliens la semaine dernière, au cours desquels il aurait proposé d’établir des relations diplomatiques en échange de « l’assistance militaire et diplomatique » israélienne.

Un jet privé a atterri à l’aéroport international Ben Gourion, où il est resté au sol pendant 90 minutes avec Haftar et des responsables israéliens à bord, a rapporté le journal israélien Haaretz.

 

חליפה חפתר מנהיג ה מורדים נגד ממשלת לוב

Haftar, qui serait candidat à la présidence libyenne lors des élections de décembre, aurait offert en échange de l’aide israélienne, la promesse que la Libye établirait des relations diplomatiques avec Jérusalem.

Selon The Times of Israel (ToI), le reportage n’a pas indiqué qui Haftar a rencontré lors de sa courte visite.

Cependant, il a révélé qu’il était auparavant en contact avec un département du Mossad qui traite avec des pays avec lesquels Israël n’a pas de relations.

Le rapport indiquait en outre que Haftar portait le message de son père pour établir un processus de normalisation entre les deux pays, semblable aux accords d’Abraham, qui ont établi des relations entre Israël et les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Maroc, a rapporté ToI.

Manifestation anti-gouvernementale en Libye en 2011

Israël n’a aucun lien officiel avec la Libye, car ce pays était un fervent partisan de la cause palestinienne, en particulier sous le régime excen-trique de son ancien dictateur Mouammar Kadhafi qui a gouverné le pays d’Afrique du Nord de 1969 à 2011.

Depuis 2011, la Libye est engagée dans une guerre civile entre des factions rivales à l’est et à l’ouest, soutenues par des groupes armés et des gouvernements étrangers. On espère que les élections de décembre établiront un gouvernement de réconciliation qui rassemblera les factions belligérantes.

 

ynetnews.com

Libye : le fils du Maréchal Haftar à Ben Gourion pour demander une aide militaire et diplomatique

Laisser un commentaire