Israël et le Hamas parviennent à des « ententes » sur l’échange de prisonniers

Publié par

 – rapport

La semaine dernière, le Hamas a déclaré que la question des prisonniers reste au sommet de ses priorités et qu’elle ne cessera pas de l’être, tant que les prisonniers ne seront pas tous libérés des prisons israéliennes.

Les Israéliens Hadar Goldin, Oron Shaul, Avera Mengistu et Hisham Al-Sayed détenus par le Hamas à Gaza (crédit photo : AVEC L'AUTORISATION DE LA FAMILLE/FACEBOOK)
Les Israéliens Hadar Goldin, Oron Shaul, Avera Mengistu et Hisham Al-Sayed détenus par le Hamas à Gaza (Crédit photo : AVEC L’AUTORISATION DE LA FAMILLE/FACEBOOK)
 
Des développements importants et positifs se sont produits de manière inattendue dans les négociations secrètes sur un accord d’échange de prisonniers entre Israël et le Hamas, ont révélé vendredi des sources égyptiennes.
 
 
Les sources ont déclaré au journal en ligne Rai al-Youm que les Égyptiens avaient « accompli de nombreuses avancées sur des points liés à l’accord d’échange de prisonniers, qui pourrait être annoncé dans quelques semaines ».
 
Selon les sources, les Égyptiens ont reçu « des garanties officielles et claires du Hamas et d’Israël qui respectent les grandes lignes de l’accord. Il y a des ententes sur de nombreux points, et le Caire a conclu plus de 70 % de l’accord, et le reste peut être lié aux détails de l’heure, du lieu, des garanties et d’autres questions logistiques.
 
 
Hassan Yousef, un haut responsable du Hamas en Cisjordanie, a déclaré qu’il y a des « surprises importantes » qui feront partie de l’accord d’échange de prisonniers entre le Hamas et Israël.
 

Le soldat de Tsahal capturé Gilad Schalit (au centre), vu ici peu de temps après sa libération de Gaza en octobre 2011Le soldat de Tsahal capturé Gilad Schalit (au centre), vu ici peu de temps après sa libération de Gaza en octobre 2011 (crédit : AVI OHAYON - GPO)Le soldat de Tsahal capturé Gilad Schalit (au centre), vu ici peu de temps après sa libération de Gaza en octobre 2011 (crédit : AVI OHAYON – GPO)

« Les discussions qui ont lieu sont très secrètes et entre les mains des Brigades Izzadin al-Qassam [du Hamas], et des développements importants ont eu lieu », a déclaré Yousef à Rai al-Youm.
 
 
L’accord, a-t-il ajouté, « répondra aux aspirations de nos prisonniers dans les prisons israéliennes ».
 
Le Hamas a déclaré la semaine dernière que la question des prisonniers reste au sommet de ses priorités, et qu’elle ne cessera pas de l’être, tant qu’ils ne seront pas tous libérés des prisons israéliennes.
 
« Libérer nos détenus des prisons de l’occupation est un devoir religieux, national et humanitaire », a déclaré le Hamas dans un communiqué à l’occasion du 10e anniversaire de l’accord d’échange de prisonniers Gilad Shalit.
 
Le Hamas appelle cet accord Wafa al-Ahrar (« Fidèles à la liberté »).
 
« La libération des détenus est une voie stratégique pour le Hamas », indique le communiqué.
 
Le soldat de Tsahal Shalit a été capturé par des terroristes palestiniens lors d’un raid transfrontalier via des tunnels près de la frontière entre Israël et la bande de Gaza le 25 juin 2006.
 
 
Cinq ans et quatre mois après son enlèvement, un accord a été conclu entre Israël et le Hamas pour libérer Schalit en échange de 1027 prisonniers palestiniens et arabes.
 
Le Hamas détient les corps des soldats de Tsahal Oron Shaul et Hadar Goldin qui ont été tués pendant la guerre de 2014 dans la bande de Gaza. Le Hamas détient également deux civils israéliens, Avera Mengistu et Hisham al-Sayed, qui sont entrés seuls dans la bande de Gaza en 2014 et 2015.
 

jpost.com

Un commentaire

Laisser un commentaire