Des super-armes anti-drone testées lors d’un exercice conjoint américano-israélien

Publié par

Au Nouveau-Mexique

Les États-Unis et Israël ont mené ce mois-ci des tests de dispositifs anti-drones. Il leur fautrépondre au besoin urgent de défendre les infrastructures civiles et les bases militaires contre la menace d’une guerre d’UAV hostiles. Elle se propage rapidement. À la base de l’Air force de Kurtland Aur au Nouveau-Mexique, les États-Unis ont testé une nouvelle arme : le répondeur opérationnel tactique à micro-ondes de haute puissance ( Tactical High-Power Microwave Operational Responder THOR) – (voir photo) ; Israël a récemment révélé des armes laser aéroportées de grande puissance.

Intensification des attaques de drones-kamikazes

Les deux armées sont inquiètes de l’accélération des attaques de drones que mènent les milices chiites irakiennes pro-iraniennes en Irak et en Syrie. Les nouvelles armes sont conçues pour défendre les pistes, l’équipement et les troupes Les forces pro-iraniennes lancent des attaques en essaims, de style kamikaze, de leurs avions sans pilote explosifs. L’Iran a également armé les rebelles houthis du Yémen avec des drones tueurs Ils attaquent des sites militaires et des installations pétrolières en Arabie saoudite. Téhéran arme clairement ses supplétifs de drones meurtriers.

Selon les experts militaires : bien qu’un laser ne puisse désactiver qu’un seul drone à la fois, THOR est programmé pour tuer des essaims entiers avec de puissantes micro-ondes qui perturbent leur électronique.

Le conteneur de six mètres (20 pieds) peut également être transporté n’importe où, via un C-130 Hercules Et une équipe de deux, en moins de trois heure, déplace le système mis en place. Une fois la cible identifiée, elle se décharge silencieusement en moins d’une seconde avec un impact instantané. THOR est également moins cher à utiliser qu’une arme sol-air.

L’efficacité-Laser de Tsahal

L’arme laser aéroportée d’Israël, lors de ses premiers tests en direct ce mois-ci, a frappé divers types de drones à différentes altitudes Elle est saluée comme « un changement stratégique dans les capacités de défense aérienne à plusieurs niveaux de Tsahal ».

Les experts militaires soulignent les avantages offerts par les lasers aéroportés par rapport aux systèmes laser au sol en raison de leur grande mobilité entre les emplacements. En même temps, ils sont plus sensibles aux conditions atmosphériques, aux nuages ​​et à la fumée.

Counter-drone super-weapons tested in joint US-Israel exercise in New Mexico

 

 

Laisser un commentaire