Erdan: le Hamas travaillait sur la technologie anti-dôme de fer dans le bâtiment d’AP à Gaza

Posted by
The building housing the offices of The Associated Press and other media in Gaza City collapses after it was hit by an Israeli airstrike Saturday, May 15, 2021. The attack came roughly an hour after the Israeli military warned people to evacuate the building, which also housed Al-Jazeera and a number of offices and apartments. There was no immediate explanation for why the building was targeted. (AP Photo/Hatem Moussa)

Le Hamas avait des bureaux de renseignement, de recherche et de développement dans le bâtiment qu’Israël a frappé le mois dernier.

Par LAHAV HARKOV   8 JUIN 2021 21:31

   

Une explosion est vue près d'une tour abritant les bureaux d'AP, Al Jazeera lors de frappes de missiles israéliens dans la ville de Gaza, le 15 mai 2021. (Crédit photo : ASHRAF ABU AMRAH / REUTERS)

Une explosion observée près d’une tour abritant les bureaux d’AP, Al Jazeera, lors de frappes de missiles israéliens dans la ville de Gaza, le 15 mai 2021.(crédit photo : ASHRAF ABU AMRAH / REUTERS)

Le Hamas a travaillé sur un dispositif pour perturber le système de défense antimissile Dôme de Fer dans le même bâtiment de Gaza qui abritait l’Associated Press et qui a été bombardé par Israël lors de l’opération Gardien des Murs, a déclaré lundi soir l’ambassadeur d’Israël à l’ONU et aux États-Unis, Gilad Erdan. Il a relayé l’information, en coordination avec Tsahal, au PDG d’AP Gary Pruitt et au vice-président de l’agence de presse pour les nouvelles étrangères, Ian Phillips, à New York.

Le Hamas avait des bureaux de renseignement et de recherche et développement technologiques dans le bâtiment frappé par Israël le mois dernier, a déclaré Erdan. Israël a donné un avertissement préalable avant la frappe, et personne n’a été tué. La cible était « de la plus haute importance » en raison des travaux sur un système électronique visant à perturber le système Dôme de F8er qui a sauvé des millions d’Israéliens des plus de 4 300 roquettes lancées depuis Gaza par des groupes terroristes, a déclaré Erdan.

Le site a été utilisé par l’ organisation terroriste Hamas pour mener la R&D du renseignement et pour mener des opérations SIGINT (renseignements par signaux), ELINT (renseignements sur signaux électroniques) et EW (guerre électronique), ciblant à la fois les activités opérationnelles de Tsahal et les systèmes civils en Israël, selon le Tsahal.

Israël est attaché à la liberté de la presse, a déclaré Erdan, ajoutant qu’il faisait tout son possible pour éviter de blesser les civils, y compris les journalistes de l’AP.« Israël ne pense pas que les travailleurs [AP] étaient au courant des activités du Hamas dans le bâtiment, car il s’agissait d’une unité secrète du Hamas », a-t-il déclaré.

Israël aidera à reconstruire les bureaux d’AP et s’assurera qu’ils seront en mesure d’apporter du matériel à Gaza, a déclaré Erdan.« Le Hamas est une organisation terroriste meurtrière qui bafoue la liberté de la presse lorsqu’elle exploite son entreprise terroriste au sein des populations civiles, y compris dans le bâtiment utilisé par les médias internationaux », a-t-il déclaré.

jpost.com

Laisser un commentaire