Turquie : « Si nécessaire, nous enverrons des forces armées à Jérusalem »

Publié par

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu prononce un discours enthousiaste et menace d’intervenir dans le conflit israélo-palestinien • Erdogan s’entretient avec des dirigeants arabes pour tenter de mobiliser un soutien en faveur d’une action contre Israël.

Ce sont des déclarations d’intention en direction des Palestiniens et du monde arabe, qui traduisent mal les intérêts actuels de la Turquie, en Méditerranée et dans ses tentatives de colmater les brèches, vis-à-vis de l’Egypte (anti-Frères musulmans) et d’Israël. Le dernier mot reviendra, sans doute, à l’Egypte. En attendant le démagogue Erdogan agite la rue, dont ses réseaux en Europe, avec ses fans bruyants, vraisemblablement, de sortie ce samedi 15 mai.

Neta Bar11/5/2021, 13:10, Mis à jour11/5/2021, 14:00

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu // Photo: AP,

Une déclaration inhabituelle d’un haut responsable turc a été faite aujourd’hui (mardi) lorsque le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu a menacé d’envoyer des troupes turques à Jérusalem

« Nous ne resterons plus silencieux dorénavant. Si nécessaire, nous enverrons des forces armées à Jérusalem », a déclaré Mevlüt Çavuşoğlu sur le site d’information Takavim, avec des remarques qu’il a faites pour condamner les actions d’Israël à Jérusalem-Est. 

Pendant ce temps, le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est entretenu ce matin avec le roi Abdallah de Jordanie et l’émir du Koweït, Sheikh Nawaf sur al-Sabah. Erdogan a qualifié la conduite d’Israël d ‘ »insupportable » et a tenté de mobiliser les dirigeants en faveur d’un mouvement diplomatique turc contre Israël. 

Hier, le président turc s’est entretenu avec des responsables en Iran et au Qatar. Lors d’une conversation avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, Erdogan a déclaré qu’il ferait tout son possible pour former un front mondial unifié contre Israël. 

La Turquie sera toujours un partisan de premier ordre des Palestiniens et travaillera toujours pour protéger la dignité et l’intégrité de Jérusalem », a déclaré le dirigeant turc à Abu Mazen. 

La Turquie sous la direction d’Erdogan cherche à étendre son influence dans ce qui se passe dans la Jérusalem musulmane et à se présenter comme une puissance régionale musulmane qui protège les lieux saints

israelhayom.co.il

Laisser un commentaire