Le chef du Mossad, Yossi Cohen, à Bahreïn pour expertise sécuritaire commune

Posted by
Selon un rapport de l’agence de presse officielle bahreïnite, le chef du Mossad discute avec le président de l’Agence de sécurité nationale et le président de l’Agence de sécurité stratégique des moyens d’accroître la coopération et la coordination entre les pays et les questions de sécurité.

Maariv en ligne 06/05/2021 20:58

Mots clés:

Chef du Mossad Yossi Cohen  

Le Patron du Mossad Yossi Cohen (Photo: Miriam Elster, Flash 90)

Le chef du Mossad, Yossi Cohen, s’est rendu à Bahreïn jeudi, selon l’agence de presse officielle bahreïnite. Il aurait été reçu par le président de l’Agence nationale de sécurité et le président de l’Agence de sécurité stratégique.

On a également signalé que les deux parties ont discuté des moyens d’accroître la coopération et la coordination entre les pays, sur les questions de sécurité, les développements régionaux et les questions d’intérêt commun.

Selon le reportage, à l’issue de la réunion, les parties ont exprimé l’espoir d’une « coexistence entre les peuples de la région dans le cadre de la sécurité, de la stabilité et de la tolérance, vers l’ère prochaine de la paix, du progrès et de la prospérité pour tous ».

Signature de l'accord à Bahreïn (Photo: Reuters / Ronen Zevulun)Signature de l’accord à Bahreïn (Photo: Reuters / Ronen Zevulun)

Comme vous vous en souvenez peut-être, le mois dernier, on a assisté à une réalisation diplomatique importante lorsque Israël et Bahreïn se sont mis d’accord sur la reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination de chaque pays. Il s’agit du premier accord du genre au monde, où un pays reconnaît officiellement le certificat de vaccination d’un autre pays. 

En vertu de l’accord, les personnes vaccinées des deux pays, qui ont reçu le vaccin reconnu dans l’autre pays, seront exemptées de mise à l’isolement et seront autorisées à entrer dans les lieux où la présentation d’un «passeport vert» est requise. Dans un deuxième temps, un arrangement sera trouvé concernant les personnes vaccinées avec un vaccin qui n’est pas reconnu par l’État sunnite.

Selon un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères, << Des négociations entre Israël et Bahreïn ont eu lieu ces dernières semaines et comprenaient des pourparlers entre le ministre des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi et son homologue bahreïni, ‘Abd al-Latif al-Ziani, et des contacts entre l’ambassade d’Israël à Bahreïn, dirigé par l’attaché de l’ambassade Itai Tegner et le ministère des Affaires étrangères bahreinite « 

maariv.co.il

Laisser un commentaire