Les Russes prêts à expulser le Hezbollah du Nord syrien?

Publié par

 Activité russe anormale dans le nord de la Syrie :à quand l’expulsion des forces du Hezbollah?

 Nziv Hezbollah , Kurdes 

Des sources médiatiques syriennes rapportent que la Russie se prépare à transporter de grandes quantités de munitions depuis la province de Homs, dans le centre de la Syrie, à l’aide d’hélicoptères et de camions.

Les sources ont noté que deux hélicoptères russes ont atterri à l’intérieur d’un des dépôts de l’armée syrienne, l’un des plus grands du pays, dans la région de Mahin-مهين dans la zone rurale du sud-est de la province de Homs, au milieu d’une forte concentration de forces de l’armée syrienne dans la région.

Selon le site d’information syrien opérant dans l’est du pays – «Eye of the Euphrate» (l’œil de l’Euphrate)- «عين الفرات», la Russie travaille au transport de munitions à l’aide de 8 camions, sous la protection d’hélicoptères.

Bien que le site ait admis que la destination des camions n’était pas encore connue, il a précisé que la cible probable était les zones à l’est de l’Euphrate qui sont sous le contrôle de la «milice (dite) du casque» kurde opérant en coopération avec les forces russes en Syrie.

Le site a cité une source fiable disant: « Les camions se trouvent toujours à l’intérieur de la zone d’entrepôt de la base de Mahin, jusqu’à présent, avec une grande concentration de forces russes amenées sur le site en raison de la présence de milices iraniennes dans la ville de Khwarin – près de l’entrepôt. « 

La nouvelle est intervenue quelques heures après que l’agence turque Anadolu a publié un article révélant que la Russie avait commencé à mettre en place une nouvelle milice kurde dans la ville de Kamishli, dans la zone rurale du nord du district d’Al-Hasakah, appelée « Missions de défense » – « مهام دفاع « .

L’agence a déclaré que la milice avait été formée en même temps que l‘expulsion des membres du Hezbollah libanais de l’aéroport de Kamishli par les Russes, ajoutant que le salaire de chaque combattant de cette milice était de 300 dollars, tandis que le nombre de jeunes candidats à l’adhésion la milice avait déjà atteint 200 hommes.

Diverses sources arabes savent que le Hezbollah a mis en place un grand centre d’activité à l’aéroport de Kamishli, dans la province kurde, pour lui permettre non seulement d’approvisionner et de rafraîchir ses forces dans l’est de la Syrie, mais également de transférer d’énormes quantités de drogues et de médicaments contrefaits du Liban pour les distribuer non seulement dans le nord de la Syrie, mais aussi les transférer vers l’Irak et la Turquie voisins.

L’activité russe actuelle est bien en phase avec de nombreux rapports en provenance de l’est de la Syrie, depuis un certain temps, selon lesquels la Russie travaillerait en vue d’expulser les Iraniens et ses forces supplétives de la région, en coopération avec les populations locales désireuses de s’enrôler pour un bon salaire, en termes locaux, conservant ainsi leur statut et bénéficiant d’une forte protection russe.

Il est à noter que les Américains font aussi leurs propres efforts pour s’implanter dans la région et ils tentent également d’intégrer la population locale dans leurs activités.

Le Centre de coordination des rebelles syriens a rapporté aujourd’hui que la Coalition internationale dirigée par les États-Unis s’emploie à établir une nouvelle base militaire dans la région d’Ein Dwar, au nord-est de la ville d’al-Malikia, dans le triangle frontalier irako-syrien-turc dans le partie nord-est du district d’Al-Hasakah. Les forces américaines ont également installé plusieurs sites militaires autour des champs pétrolifères de Remlan, dans la zone rurale du nord-est du district d’Al-Hasakah.

Il semble que les deux puissances soient bien conscientes de l’importance et de la situation stratégique de cette région proche de la Turquie et de l’Irak et investissent beaucoup d’efforts et d’argent pour s’emparer de la région.

WhatsApp

Laisser un commentaire