Les milices chiites changent d’emplacement par crainte des frappes israéliennes

Publié par

 Nziv L’IranWhatsAppTélégrammeEmailTwitterFacebook

Deir a-Zour   – Un Journaliste de l’agence de presse Media River – Nair Media a rapporté que les milices iraniennes ont transféré des armes et des munitions depuis le complexe de la CEI dans la ville d’Al Mayadin, à l’est de Deir a-Zor, qui est considérée comme l’en6droit le plus sécurisé pour ces milices, aux zones commerciales situées de l’autre côté de la place.

Le journaliste a ajouté que la milice avait déplacé les dépôts d’armes de peur que les avions de combat israéliens ne les attaquent.

Dans le même contexte, le journaliste a déclaré que la milice de la brigade Sayyida Zainab – « Lalouh السيدة زينب » – avait supprimé le poste de contrôle devant son quartier général dans la ville de Mahkhan – محكان, à l’est d’al-Mayadin, et ne se contentait que de déployer des gardes (mobiles) pour sécuriser le quartier général.

Il est à noter que les milices iraniennes ont fait de nombreux et irréguliers changements d’emplacements au niveau des quartiers généraux, des sites militaires et des dépôts d’armes, en plusieurs endroits de Deir a-Zor, à la suite des récentes attaques de l’armée de l’air israélienne sur leurs sites.

Le photomaton

Crédit: Un membre du groupe des observateurs

Illustratif: Un combattant masqué des groupes paramilitaires Hashed al-Shaabi (Mobilisation populaire) pose pour une photo portant un fusil d’assaut Kalachnikov, sur des positions défensives à la périphérie de Tal Afar à l’ouest de Mossoul, le 18 février 2017. (AFP Photo / Ahmad Al -Rubaye)

Laisser un commentaire