Un bombardier B-52 survole à nouveau le Moyen-Orient en pleines tensions avec l’Iran

Posted by
Un bombardier américain B-52 survole à nouveau le Moyen-Orient au milieu des tensions iraniennes

Le vol du bombardier B-52 est destiné à «montrer l’engagement des États-Unis en faveur de la sécurité régionale». (Photo du fichier AFP)

Mis à jour le 27 janvier 2021AP27 janvier 2021

On attribuait ces vols à une « surenchère » préventive de la part de l’Administration Trump, dans ses derniers mois de mandat. Preuve en est que le Pentagone, en tout cas, maintient cette politique en phase de « transition ». Ceci peut être interpréter comme un signe de continuité de la part de la nouvelle à l’intention des alliés régionaux, pour montrer une relative détermination à l’Iran dans les premiers rounds d’observation, avant reprise d’éventuelles discussions…

  • Le B-52 a volé sans escale de la base aérienne de Barksdale en Louisiane dans la région du MO en début de journée

DUBAÏ: L’armée américaine a déclaré mercredi qu’elle avait de nouveau fait survoler un bombardier B-52 au-dessus du Moyen-Orient «pour dissuader une agression potentielle» à cause des tensions avec l’Iran.
Le B-52 a volé sans escale de la base aérienne de Barksdale en Louisiane vers la région plus tôt dans la journée. L’avion a survolé le golfe Persique, selon les données de suivi des vols.


Tout en ne mentionnant pas l’Iran dans sa déclaration, le commandement central a déclaré que le vol était destiné à «montrer l’engagement des États-Unis en faveur de la sécurité régionale».


Les vols, la troisième opération de ce type cette année, sont devenus courants au cours des derniers mois de l’administration de l’ancien président Donald Trump. La décision de Trump en 2018 de se retirer unilatéralement de l’accord nucléaire iranien avec les puissances mondiales a déclenché une série d’incidents en escalade dans la région.

Le président Joe Biden a exprimé le souhait de revenir sur l’accord si l’Iran respecte les limites de l’accord sur son programme nucléaire.

arabnews.com

Laisser un commentaire