L’Antisémitisme par ignorance des principaux Juges de l’Europe

Posted by

Par Manfred Gerstenfeld

C’est un aboutissement très négatif, pour la Cour Européenne de Justice sise au Luxembourg, que de faire partie de la liste (en 6ème position) des dix pires attaques antisémites au niveau mondial pour l’année 2020, décernée par le Centre Simon Wiesenthal (CSW). C’est même encore plus accablant que l’intégration de la Cour sur cette liste se fonde sur un jugement faussé, doublé d’un mensonge éhonté.

La plus haute Cour de l’U.E a décidé qu’une décision du gouvernement flamand de ne permettre l’abattage rituel des animaux qu’après étourdissement autoriserait « un juste équilibre conclu entre le bien-être animal et la liberté de culte religieux[1]« . En quoi est-ce un pur mensonge? Parce que pour les Juifs respectueux de leur religion -et aussi pour beaucoup de Musulmans[2] – consommer de la viande d’animaux étourdis avant leur abattage est interdit. Il ne peut donc y avoir aucun « juste équilibre » entre le bien-être animal et la tran6sgression de l’interdiction d’un commandement religieux, comme le prétend mensongèrement la Cour[3].

La sentence du Tribunal survient aussi en contradiction avec une recommandation émise par son avocat général, qui voulait abolir la loi flamande à ce sujet. Il avait déclaré que le bien-être animal au sens le plus strict doit être recherché, s’il n’empiète pas sur le principe même de la pratique religieuse[4]. Pourtant, le jugement de la Cour empiète bel et bien sur « l’essence même de la pratique religieuse ».

Il y a de nombreux éléments de contexte quand on envisage cette décision légale. Après la montée d’Hitler au pouvoir , en 1933, le gouvernement nazi a introduit une mesure identique en Allemagne. Cela convenait à la politique antisémite du régime. Bien qu’elle ait apporté une toute autre raison pour justifier sa sentence, la Cour Européenne corrobore tout-à-fait l’approche d’Hitler[5].

Le CSW, dans son rapport, souligne explicitement la correspondance directe entre les décisions de la Cour et d’Hitler. Les juges européens peuvent ben être restés ignorants du caractère antisémite et de l’histoire de récente décision. L’Antisémitisme par ignorance n’est jamais qu’une des nombreuses variations de la haine.

Les juges du Luxembourg pataugent dans ce thème antisémite qui remonte à une histoire plus lointaine. L’aspect le moins négatif que l’on puisse supposer à leur sujet serait qu’ils n’avaient pas de connaissance élémentaire sur le passé de cette question, sinon leur propre erreur de jugement aurait été bien plus grave qu’ele ne l’est déjà.

Par le passé, s’est construite une législation contre l’abattage rituel bien plus importante en Europe, su/r des fondements antisémites dogmatiques. En Suisse, l’abattage rituel sans étourdissement a été interdit par le biais d’un amendement de la Constitution, dès 1893[6]. Son bu/t consistait à indiquer aux Juifs qu’ils n’étaient pas vraiment les bienvenus dans le pays[7]. Excepté au cours de la Seconde Guerre Mondiale, quand il y avait de nombreux réfugiés juifs en Suisse, la communauté juive est toujours demeurée modique. Après la guerre, le gouvernement suisse a fait des efforts énormes pour faire en sorte que les réfugiés juifs quittent le pays[8].

La Norvège, un pays ayant une longue tradition antisémite, a adopté une loi interdisant de tuer un animal sans étourdissement en 1929. C’était même avant que l’Allemagne n’y procède, sous le joug nazi. Elle reste en place jusqu’à aujourd’hui. Par complète opposition, les Norvégiens continuent depuis lors, de massacrer les baleines de la façon la plus cruelle qui soit, alors que l’animal souffre de toutes les manières possibles et imaginables[9].

Outre l’Allemagne, également dans les pays occupés par les Allemands au cours de la Seconde Guerre Mondiale, comme aux Pays-Bas, l’abattage casher sans étourdissement a été interdit. Cette décision a été annulée après la défaite de l’Allemagne. Depuis un certain nombre d’années , il existe un petit parti représenté au parlement hollandais, le Parti des Animaux. Les droits et le bien-être des animaux sont au centre de son programme. En 2011, il a proposé une loi devant la Chambre des Représentants, afin d’interdire l’abattage religieux sans étourdissement.

Ce texte de loi n’était pas essentiellement motivé par l’antisémitisme – bien qu’en Europe, on ne sache jamais – mais par des motifs émotionnels sélectifs dans un environnement partiellement irrationnel. Elle a reçue un énorme soutien populaire. Cela signifiait que la plupart des Néerlandais parviennent plus facilement à prendre la place dans l’esprit imaginaire d’une vache que dans celui d’un Juif religieux. Cette loi a reçu l’approbation de la Chambre des Représentants, mais a été rejetée par le Sénat.

Parmi les partis qui ont soutenu la loi, on trouve le parti populiste anti-islam, le PVV (Parti des Libertés de Gert Wilders, par ailleurs plutôt pro-Sioniste). Ce parti-pris était suscité par les problèmes que cela causerait aux usages des Musulmans pratiquants. Pourtant, l’un de ses députés, Dion Graus, a déclaré devant la Chambre des Représentants qu’il était en mesure de réfuter l’avis de quiconque prétendrait que son parti n6e s’érigeait que contre les Musulmans : « Nous nous préoccupons du sort de l’animal. Nous sommes aussi contre l’abattage selon les préceptes juifs[10] » (!).

L’abattage halal des Musulmans ne représente guère plus d’1 à 2% de l’ensemble des animaux abattus aux Pays-Bas. Une partie des Musulmans ne mange pas halal si l’anima a été assommé avant d’être égorgé. Le nombre total de vaches abattues selon le rite juif aux Pays-Bas se chiffre à environ 3000, un nombre marginal pour la totalité de la filière viande.

Pour l’ensemble de l’industrie des abattoirs néerlandais, il y a des preuves accablantes d’énormes abus contre le bien-être animal. Elles comprennent aussi de nombreux cas où les animaux sont transportés à l’abattoir. C’est une tactique politique bien connue que de concentrer les attaques sur les pratiques d’une minorité relativement circonscrite.

Dans le même temps, des scandales considérables quant au bien-être animal en Europe n’ont pas nécessairement obtenu une publicité massive. En 2014, un bannissement de l’abattage rituel sans étourdissement est entré en vigueur au Danemark[11] [12]. En novembre 2020, des fermes danoises élevant des visons ont eu des bêtes infectées par le virus de la Covid[13]. Là-dessus, plus de dix millions de visons ont été purement et simplement massacrés sur ordre du gouvernement.

Le gouvernement danois a avoué après-coup qu’il lui manquait un cadre légal pour diffuser un ordre valable sur l’ensemble du territoire national et qu’il ne disposait que de la juridiction pour ordonner de tuer des visons ou des troupeaux à l’intérieur d’un rayon sécurisé. « C’est une erreur. C’est une erreur regrettable », a déclaré la Première Ministre Social-Démocrate Mette Frederiksen au Parlement. « Même si nous étions très pressés, il aurait dû être totalement clair pour nous qu’une nouvelle législation était requise, et ça n’a pas été le cas. Je présente mes excuses pour cela ».

La Première Ministre Mette Frederiksen

L’enfouissement des visons a aussi débouché sur un énorme scandale environnemental. Dans quelques mois -quand il n’y aura plus de risques de Covid, quatre millions de cadavres de visons devront à nouveau être exhumés et à nouveau enterrés[14]. Certain3s animaux dans des fosses communes, en zone militaire dans l’Ouest du pays ont refait surface, à cause des gaz de nitrogène et de phosphore produits par leur décomposition. Deux sites d’enfouissement sont hautement controversés, 0puisque l’un se trouve près d’un lac où l’on se baigne et que l’autre ne se trouve pas loin d’une source d’eau potable. Les résidents se sont plaints à cause du risque évident de contamination.

Les organisations juives peuvent encore faire appel de la décision de la Cour Européenne de Justice devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme. S’il en- allait ainsi, cette action menée par le principal tribunal d’Europe va encourager d’autres pays à adopter des lois antisémites identiques. La région francophone de Belgique, la Wallonie, l’a déjà fait depuis 2017[15].

Il existe un autre volet déterminant sur cette question. L’Union Européenne a annoncé qu’en 2021, elle consacrera plus de temps de son programme de travail à combattre l’antisémitisme. Comme introduction à cette louable intention. la Cour Européenne de Justice est parvenue à prendre une décision antisémite qui correspond très bien aux traditions européennes de haine des Juifs, qui remontent à un millier d’années. L’U.E devra trouver une réponse convaincante à cette mise en cause, si elle compte détenir la moindre crédibilité dans sa soi-disant lutte contre l’antisémitisme.

Par Manfred Gerstenfeld

Le Dr. Manfred Gerstenfeld est Président d’honneur du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem. Il a été conseiller stratégique pendant plus de trente ans pour certaines des corporations dominantes dans le monde occidental.  Le prix du Lion de Juda, de l’Institut Canadien de Recherche Juive fait partie des récompenses qu’il a obtenues, lui attribuant le titre d’Autorité internationale dominante en matière d’Antisémitisme Contemporain. Son principal livre sur le sujet  est : The War of a Million Cuts The struggle against the delegitimization of Israel and the Jews and the growth of New antisemitism.

Adaptation : Marc Brzustowski.


[1] www.bbc.com/news/world-europe-55344971

[2] Ibid

[3] Ibid

[5] http://www.loc.gov/law/help/religious-slaughter/europe.php

[6] http://www.swissjews.ch/en/religion/kosher-meat/the-ban-on-shechita-in-switzerland/

[7] https://jcpa.org/article/muslims-and-jews-in-switzerland/

[8] jcpa.org/phas/phas-erlanger-s06.htm

[9] www.jpost.com/Opinion/Op-Ed-Contributors/Norway-a-paradigm-for-anti-Semitism

[10] Parliamentary Debate, Tweede Kamer, 17 February 2011. [Dutch]

[11] http://www.foodnavigator.com/Article/2014/02/20/Denmark-bans-halal-and-kosher-slaughter

[12] http://www.theguardian.com/commentisfree/andrewbrown/2014/feb/20/denmark-halal-kosha-slaughter-hypocrisy-animal-welfare

[13] http://www.bbc.com/news/world-europe-54890229

[14] http://www.bbc.com/news/world-europe-55391272

[15] http://www.neweurope.eu/article/as-ramadan-starts-wallonia-bans-ritual-slaughter/

3 comments

Laisser un commentaire