Pour l’arrivée de Biden, L’Iran enrichit l’uranium à 20%

Publié par
(FILES) In this file handout photo taken on April 09, 2019 by the Iranian presidential office, Iranian President Hassan Rouhani (2nd L) listens to the head of Iran’s nuclear technology organisation Ali Akbar Salehi (R) during the « nuclear technology day » in Tehran. – Iran’s President Hassan Rouhani on September 4, 2019 ordered all limits on nuclear research and development to be lifted, the country’s third step in scaling down its commitments to a 2015 deal with world powers. (Photo by HO / Iranian Presidency / AFP) / === RESTRICTED TO EDITORIAL USE – MANDATORY CREDIT « AFP PHOTO / HO / IRANIAN PRESIDENCY » – NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS – DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS ===

Juste avant que Biden n’entre à la Maison Blanche: l’Iran a annoncé qu’il accélérerait l’enrichissement de l’uranium
Les Iraniens ont informé l’Agence internationale de l’énergie atomique de leur intention de revenir à l’enrichissement de l’uranium à un niveau de 20%. Il s’agit d’une violation flagrante de l’accord nucléaire, qui s’inscrit dans le cadre d’une série de mesures décidées après l’élimination de son chef de programme nucléaire de novembre. Biden entrera à la Maison Blanche le 20 de ce mois

N12| Publié le 01/01/21 23:34 | Mis à jour le 01/01/21 23:34

L'Iran dans un message menaçant (Photo: Reuters, News)
Photo : Reuters, Actualités

Message de Téhéran au nouveau président : l’Iran a l’intention d’enrichir à nouveau de l’uranium à un niveau élevé de 20% – a annoncé la République islamique à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) aujourd’hui (vendredi 1er janvier). Cette mesure serait prise en réponse à l’élimination du chef de son projet nucléaire, Muhsin Fakhrizadeh, en novembre dernier – une action attribuée à Israël. 

Laisser un commentaire