Tentative d’attentat au contrôle de Kalandiya : la terroriste du Hamas éliminée

Publié par
Démineur (béret gris) vérifiant que la terroriste ne porte pas de charge explosive

Suicide by cop

Cette terroriste du Hamas a passé deux ans en prison il y a plusieurs années pour avoir tenté de commettre un attentat similaire.

Par LE PERSONNEL DE LA POSTE DE JÉRUSALEM   12 JUIN 2021 18:53

Vidéos : https://www.jpost.com/breaking-news/attempted-terrorist-attack-reported-at-kalandiya-checkpoint-670813

blob:https://www.ynet.co.il/80a7bccd-5591-4be9-8e40-a367d9900532

Les premiers rapports indiquent une tentative d’attentat terroriste au poste de contrôle de Kalandiya, près de Jérusalem, samedi après-midi

La suspecte, une Palestinienne de 28 ans identifiée comme s’appelant Ibtisam Ka’abne, est arrivée au poste de contrôle depuis la zone nord de la Cisjordanie avec un couteau et a tenté de s’approcher des forces de sécurité israéliennes. La femme a couru vers les forces de sécurité avec un couteau à la main qui a été repéré par un agent de sécurité civil.

Elle a continué à s’approcher alors même que les forces de sécurité lui ont demandé de s’arrêter à plusieurs reprises (principe du suicide par police interposée ou « suicide by Cop« ). L’agent de sécurité civile a alors ouvert le feu. Une brigade de déminage de la police est arrivée sur les lieux ainsi que des forces médicales qui ont prononcé la mort de la suspecte sur les lieux. 

Aucun blessé n’a été signalé côté israélien. Le Shin Bet (Agence de sécurité israélienne) a révélé que la terroriste avait passé deux ans en prison entre 2016 et 2018 après avoir tenté de mener une attaque similaire au même point de contrôle. Les premiers rapports indiquaient que c’était la sœur qui avait effectué une précédente tentative de coup de couteau, mais le Shin Bet a publié une correction peu de temps après.

La tentative d’attaque intervient un jour après que des centaines de Palestiniens se sont révoltés près de l’ avant-poste d’Evyatar. Au cours des émeutes, un garçon palestinien de quinze ans a été tué par les forces de sécurité israéliennes. Neuf autres Palestiniens ont été blessés lors des émeutes par des balles en caoutchouc et ont été évacués par le Croissant-Rouge. Pendant ce temps, à Acre, des dizaines de résidents arabes ont commencé à manifester suite aux arrestations de résidents en raison de leur implication dans les émeutes du mois dernier, selon N12. En outre, trois suspects ont été appréhendés par la police israélienne pour avoir lancé des pierres et attaqué des policiers alors qu’ils dispersaient la foule après les services de prière de l’après-midi sur le mont du Temple à Jérusalem. 

jpost.com

Laisser un commentaire