Les groupes terroristes tirent des obus de mortier au passage des convois humanitaires

Publié par

 Un soldat a été blessé – lors du transfert de l’aide humanitaire

Vers 11 heures, l’introduction du matériel humanitaire a commencé par le passage de Kerem Shalom et le point de passage d’Erez devait être ouvert pour accueillir les travailleurs humanitaires. Mais les organisations terroristes de la bande de Gaza ont tiré des obus de mortier. Un soldat a été légèrement blessé et le coordonnateur des opérations gouvernementales dans les territoires a ordonné l’arrêt des camions et la fermeture des points de passage.

Elior Levy , Yoav Zeitun

Publié: 18.05.21, 15:39

Un jeune homme a été légèrement à modérément blessé par un éclat d'obus près du passage d'Erez et s'est tourné vers Barzilai.

Après qu’Israël a approuvé l’assouplissement et ouvert les points de passage pour l’entrée du matériel humanitaire et des travailleurs humanitaires – dans la bande de Gaza, les terroristes ont répondu à cette main tendue en tirant des obus de mortier. La mise à disposition du matériel a commencé ce matin (mardi) vers 11h00. Au point de passage de Kerem Shalom, des camions avec des équipements civils et humanitaires tels que de la nourriture, des médicaments et du carburant pour les générateurs des organisations humanitaires à Gaza ont commencé à entrer. Dans le même temps, le point de passage d’Erez devait être ouvert pour amener quelques individus d’organisations humanitaires dans la bande de Gaza. Puis a commencé l’attaque par tirs d’obus de mortier au cours de laquelle un soldat a été légèrement blessé.

Attaque directe sur Ashdod et Ohad


Avant le passage de ces personnes, un barrage de mortiers a commencé au point de passage d’Erez et, par conséquent, un mortier a explosé, où un soldat légèrement blessé a été signalé. Le soldat, qui a aidé à amener les marchandises dans la bande de Gaza, a été emmené à l’hôpital de Barzilai en étant pleinement conscient. Suite à la fusillade à Kerem Shalom et Erez, le coordinateur des opérations gouvernementales dans les territoires, le général de division Rassan Aliyan, a décidé de mettre un terme à l’introduction de camions. Avant la volée d’obus, entre 8 et 12 camions sont entrés dans la Bande. À la suite de la fusillade, le point de passage d’Erez a de nouveau été fermé et l’entrée des équipes d’aide internationale a été annulée.

Peu de temps auparavant , deux travailleurs étrangers de Thaïlande ont été tués par un éclat d’obus dans une usine d’emballage au Moshav Ohad dans le conseil régional d’Eshkol. Deux autres ont été grièvement blessés. Des médecins et des ambulanciers du MDA ont été appelés sur les lieux et les blessés ont été évacués par hélicoptère pour l’Hôpital Soroka de Be’er Sheva. La police a déclaré que cinq travailleurs avaient été légèrement blessés et un autre modérément blessé.

Gaza après les attaques des FDI

Le chef du Conseil régional d’Eshkol, Gadi Yarkoni, a déclaré que « nous sommes devant un incident difficile avec des victimes, à la suite d’un impact direct sur une station d’emballage dans l’une des implantations du conseil. La chute s’est produite dans une zone industrielle sans protection. » Les habitants et ouvriers exigent que le gouvernement agisse sans tarder pour protéger toutes les localités du conseil qui sont constamment sous le feu. « Les barrages ont commencé après près de six heures de calme. La branche militaire du jihad a déclaré que « notre peuple continue de frapper l’enveloppe (les alentours) de Gaza et d’attaquer les avant-postes militaires et les rassemblements avec de nombreux obus de mortier et de roquettes ».

À 13 heures, les autorités ont annoncé que tous les habitants situés à moins de 4 km de la frontière devaient se trouver dans des zones protégées et, dans le cadre du barrage, une roquette tirée depuis Gaza a touché des bâtiments du conseil régional d’Eshkol et une grange. Les habitants d’Eshkol ont déclaré avoir identifié plus de 50 lancements en peu de temps. La plupart des roquettes ont été interceptées et certaines sont tombées dans des terrains vagues, et un homme de 50 ans a été retrouvé dans son véhicule près de Gorel Junction alors qu’il souffrait d’anxiété et il a été transporté à l’hôpital. .Avant les barrages, l’armée israélienne a annoncé qu’elle avait attaqué et éliminé une escouade antichar du Hamas à Khan Yunis, ainsi que la destruction de neuf stations de lancement au-dessus et sous le sol et éliminé une escouade de lance-roquettes jihad. Plus tard, une base souterraine de lancement de roquettes dans le camp de réfugiés d’Al-Mozi au centre de la bande de Gaza a été attaquée. En outre, deux autres lance-roquettes ont été attaqués dans le nord et le sud de la bande de Gaza.

ynet.co.il

Laisser un commentaire