Grande-Synthe (59) : affaire Zahra, suite et faim !

Posted by
Yahya Gouasmi

Par Jean-Marc Alcalay

La Voix du Nord : 13 mai 2021

     Juste 7 petites lignes dans le quotidien nordiste qui donne les conclusions d’une affaire après plus de deux ans (presque trois) de procédure et deux jugements.[1].  Je renvoie les lecteurs à mes trois textes précédents[2] mais je rappelle néanmoins brièvement les faits : création en 2005 du centre Zahra à Grande-Synthe, une ville à moins de 10 kilomètres de Dunkerque. A l’époque, cette ferme accueille volontiers des antisionistes-antisémites de tout poil qui avec leur président, Yahya Gouasmi, soutiennent le Hezbollah et le terrorisme anti-israélien d’où qu’il vienne, ainsi que les chiites iraniens auxquels les responsables de cette association appartiennent. Aussi, reçoivent-ils leurs nombreux visiteurs qui essuient leurs pieds sur le drapeau israélien…En lien avec un projet d’attentat à Paris, le 2 octobre 2018, soit 13 ans après l’ouverture du centre, descente de 200 policiers du RAID et de la BRI qui saisissent trois armes à feu illégales.

En 2019, jugement puis à notre grand étonnement, acquittement de ce mouvement prosélyte, antisioniste-antisémite avec cependant, fermeture des locaux, saisie de son matériel et dissolution de l’association ce qui n’empêche pas les membres de poursuivre leurs activités…Puis en janvier 2021, autre jugement devant la Commission nationale des comptes de campagne, du président, Yahya Gouasmi et de son trésorier, qui n’ont pas présenté leur compte de campagne entre 2018 et 2019, concernant l’élection européenne de 2009. Le président Gouasmi s’y était présenté sous la bannière : Parti antisioniste !

Il fallait oser mais à l’époque, les autres candidats démocrates que j’avais interpelés n’en étaient pas offusqués. Pour cette dernière affaire, le verdict est tombé hier : 3000 euros d’amende pour le leader Yahia Gouasmi et 500 euros pour son acolyte-trésorier.

Peut-être, vont-ils d’ailleurs plaider leur insolvabilité et trouver des arrangements pour payer…Toujours est-il, qu’au bout de ces deux procès étalés sur plus de deux ans, la justice a non seulement abouti à un premier acquittement en 2020, ce qui est scandaleux, mais a demandé en 2021 une simple amende pour un second jugement. Comme quoi encore pour les juges, des comptes masqués de campagne sont plus graves qu’un militantisme antisioniste-antisémite qui s’affiche en plein jour et pendant des années. Et si l’affaire semble aujourd’hui  prendre fin, nous, nous restons évidemment sur notre faim !

Jean-Marc Alcalay


[1]« Des peines d’amende pour le Parti antisioniste », in, La Voix du Nord du 13 mai 2021, p.6. Rubrique. En bref.

[2] Jean-Marc Alcalay, Ainsi parlait Zahra…France !, in, Jforum, 7octobre 2018. Grande-Synthe (59). Le centre Zahra : aujourd’hui comme hier, in, Lessakel, 13 février 2021. Grande-Synthe (59) : Procès terminé, procès interminable, in, Terre-des-juifs.com, 22 mars 2021.

Laisser un commentaire