Tsahal : un soldat a tenté de violer une femme soldat sous la menace d’une arme

Posted by

La police militaire a arrêté un soldat en service régulier servant en Judée-Samarie à la suite d’une plainte déposée par une femme soldat servant avec lui. Soupçonné, il a tenté à plusieurs reprises de s’imposer à elle. Le tribunal a prolongé sa détention et interdit la publication de ses coordonnées

Yoav Zeitun

les archives

Un soldat en service obligatoire servant dans l’une des brigades régionales de Judée-Samarie a été arrêté ces derniers jours, soupçonné d’avoir tenté de violer une femme soldat qui servait avec lui – tout en la menaçant avec son arme personnelle.

C’est ce que Ynet a appris. La police militaire chargée de l’enquête soupçonne que le soldat a tenté d’agresser la victime à plusieurs reprises. L’enquête secrète contre lui a été menée pendant environ une semaine après la plainte de la soldate et avant l’arrestation du soldat. La détention du soldat a été prolongée jeudi dernier devant le tribunal militaire de Jaffa et aujourd’hui (lundi) il a été conduit pour une nouvelle audience à la demande du parquet militaire, qui souhaite prolonger sa détention.

Au cours de son interrogatoire, le soldat a nié ce qui lui avait été attribué et a affirmé qu’il n’y avait eu aucun contact sexuel ou physique entre lui et la femme soldat. Selon lui, les enquêteurs de la Police Militaire n’ont pas présenté les allégations portées contre lui. Le tribunal a fait droit à sa demande et a interdit la publication de son identité.

Tsahal a répondu: « Jeudi dernier, un soldat a été arrêté pour des soupçons de harcèlement sexuel, de récidive dans le cadre d’une enquête et d’utilisation illégale d’une arme. La détention du soldat a été prolongée par le tribunal militaire jusqu’à ce jour, à des fins d’enquête. Une autre audience est attendue aujourd’hui concernant l’arrestation du soldat. « Naturellement, il n’est pas possible de fournir plus de détails sur l’enquête à ce stade. »

ynet.co.il

Laisser un commentaire