Un soldat Golani blessé à Hébron ; Un bus attaqué lors d’affrontements à Jérusalem

Publié par

Un chauffeur de bus et un adolescent blessés par des jets de pierres

Une vidéo montre un garde-frontière infiltré dégainant une arme en direction du ciel lors d’une arrestation à la porte d’Hérode.

Par LE PERSONNEL DU POST DE JÉRUSALEM
20 OCTOBRE 2021 02:59
Des Palestiniens se dispersent alors qu'une grenade paralysante tirée par les forces de sécurité israéliennes explose près de la porte de Damas, juste à l'extérieur de la vieille ville de Jérusalem, le 10 mai 2021. (Crédit photo : RONEN ZVULUN/REUTERS)
Des Palestiniens se dispersent alors qu’une grenade assourdissante tirée par les forces de sécurité israéliennes explose près de la porte de Damas, juste à l’extérieur de la vieille ville de Jérusalem, le 10 mai 2021. (crédit photo : RONEN ZVULUN/REUTERS)

Un soldat Golani a été blessé lors d’affrontements près du quartier juif d’Hébron, a rapporté Kan 11 mardi soir, lors d’une nuit d’affrontements en cours entre Arabes et forces de sécurité israéliennes.

Le soldat a été touché par une pierre lancée sur les forces et n’a subi que des blessures légères, selon le reportage.

Des émeutiers ont attaqué mardi soir un bus se dirigeant vers le Mur occidental près de la porte de Damas à Jérusalem, ont rapporté les médias israéliens.

Agitation en lien avec des mots d’ordre du Jihad Islamique?

La police qui était stationnée à proximité à la suite d’affrontements antérieurs dans la région a arrêté 22 suspects accusés d’avoir jeté des pierres sur les véhicules qui passaient et d’avoir perturbé la circulation.

Un chauffeur de bus et un adolescent de 16 ans ont été légèrement blessés lors de l’attaque, a rapporté Maariv. Le conducteur de 38 ans a été blessé à la tête par un éclat de verre et l’adolescent a été blessé à l’estomac par des pierres. Tous deux ont été évacués vers le centre médical universitaire Hadassah sur le mont Scopus, selon le reportage.

Des sources palestiniennes ont fait état de 55 blessés tout au long de la journée dans les affrontements.

Les Bus de Jérusalem contraints de changer d’itinéraire

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre un garde-frontière infiltré dégainant une arme en direction du ciel lors d’une autre arrestation à la porte d’Hérode à 500 mètres de là.

Pendant ce temps, les médias palestiniens ont rapporté que des émeutiers avaient lancé un cocktail molotov sur un poste de sécurité près de Kalandiya, a rapporté mardi Maariv. Les soldats de Tsahal ont riposté en tirant sur les émeutiers. On ne signale aucun blessé.

Plus tôt mardi après-midi, des affrontements ont éclaté à la porte de Damas près de la vieille ville de Jérusalem entre les Arabes et les forces de sécurité israéliennes, ont rapporté les médias palestiniens.

Les tensions dans la vieille ville ont été fortes ces derniers jours. Lundi, les bus ont changé de voie pour éviter de passer par la porte de Damas et se sont arrêtés à la porte de Jaffa, sans atteindre leur destination au Mur occidental.

 

Plusieurs rapports d’attaques contre des bus ont été signalés ces derniers jours, certains laissant des blessés légers et des dégâts aux véhicules.

« Nous ne mettrons pas en danger la sécurité du conducteur et des passagers à Jérusalem et nous attendons de la police et des forces de défense qu’elles agissent de manière professionnelle et prudente pour trouver une solution », aurait déclaré le porte-parole d’Egged, bien que des rapports ultérieurs de la grande compagnie de bus aient rapporté qu’un seul bus s’était égaré horsde son parcours habituel et tracé à l’avance.

Laisser un commentaire