Bennett promet d’intensifier la guerre contre le crime dans le secteur arabe

Publié par

« Nous perdons le pays »

Lors d’une réunion du cabinet, le Premier ministre a déclaré que les plans du gouvernement pour lutter contre la violence bénéficient d’un « plein soutien » alors que les ministres votent pour accepter un amendement à la loi, accordant à la police plus de pouvoir pour perquisitionner des maisons sans autorisation du tribunal

Itamar Eichner,Tova Zimuki|
Publié: 10.17.21, 16:04
 

Carte blanche à la Police

Le Premier ministre Naftali Bennett a promis dimanche d’intensifier la lutte contre la vague de criminalité qui sévit dans le secteur arabe du pays, déclarant à ses ministres : (en laissant faire,) »Nous perdons le pays ».
 
 
Bennett a fait ces remarques lors d’une réunion hebdomadaire du cabinet, ajoutant que les ministres du gouvernement avaient « un soutien total » dans la lutte contre les crimes violents dans les communautés arabes israéliennes.

ממשלה

Le Premier ministre Naftali Bennett lors d’une réunion hebdomadaire du cabinet dimanche
( Photo: Alex Kolomoisky )

Des fouilles indispensables à désarmer le secteur

 
Bennett a fait ces remarques alors que son gouvernement votait pour approuver une proposition d’amendement à la loi – déposée par le ministre de la Justice Gideon Saar – afin d’accorder à la police un pouvoir accru pour fouiller les maisons privées sans ordonnance du tribunal.
 

S’il est mis en œuvre, l’amendement sera en vigueur pendant trois à quatre ans et sera présenté ultérieurement à l’assemblée plénière de la Knesset, où il devrait également être approuvé. Le cabinet l’a proposé à la suite de nouvelles statistiques qui montrent que 80% des cas de meurtre dans le secteur arabe restent non résolus.
 

Tamar Zandberg préfère les droits de la Mafia arabe à ceux de leurs victimes

Le ministre de la Défense Benny Gantz a déclaré lors de la réunion du cabinet qu’il approuvait la motion, mais a mis en garde contre le dépassement de l’autorité de la police, tandis que la ministre de l’Environnement Tamar Zandberg, du parti de gauche Meretz, a déclaré que ces mesures ne sont pas conformes à la démocratie [mais la criminalité oui! Vive le gauchisme].
 
Un membre de la police arrête un suspect lors d’un raid contre des gangs criminels arabes en août
( Photo: porte-parole de la police )
 
 
Saar a, pour sa part, répondu que « les périodes exceptionnelles nécessitent des mesures exceptionnelles ».
 

Des habitudes prises difficiles à déloger

Cependant, le ministre de la Coopération régionale Issawi Frej, également du Meretz, a déclaré qu’il ne s’opposerait même pas à l’implication de la CIA dans la lutte contre les gangs criminels, tant que le sentiment de sécurité personnelle est rendu aux résidents arabes.
 
 
Depuis le début de l’année, plus de 100 citoyens arabes ont été tués dans des incidents criminels violents, dont 30 depuis que la police a créé un groupe de travail spécial pour faire face à la crise.

ממשלה

Le ministre de la Justice Gideon Saar
( Photo: Alex Kolomoisky )
« La police doit disposer des meilleurs outils possibles pour réussir sa mission de mettre fin à la violence. Le droit à la vie est également un droit de l’homme et j’apporterai de nouveaux amendements à la loi jusqu’à ce que nous mettions fin à la vague de criminalité« , a déclaré Saar.
 
L’amendement proposé accorderait à la police le pouvoir de fouiller n’importe où et n’importe quand, s’il y a une cause probable d’un crime grave, y compris l’extorsion et l’utilisation d’armes illégales, et lorsqu’on craint que des preuves soient détruites ou qu’un suspect reste hors de protée des forces de l’ordre.
 

Un commentaire

Laisser un commentaire