La BBC alimente l’antisémitisme en accusant Dreyfus d’être « un célèbre espion Juif »

Publié par

Une émission de la BBC supprime in extremis la description d’Alfred Dreyfus comme « un espion juif notoire »

« Police de Paris 1900 », une émission en français, fait désormais référence à l’officier de l’armée française faussement accusé comme quelqu’un « arrêté pour espionnage » (avéré ou non, l’histoire ne le mentionne pas).

Ne pas démentir les rumeurs, c’est leur donner corps et laisser monter leur propagation. Plus de cent vingt ans plus tard, c’est grave.

L’angleterre est ainsi, fidèle à sa tradition de diffusion d’accusations de crimes rituels contre les Juifs ensuite expulsés du Royaume, depuis 1144, avec la rumeur longtemps entretenue, à propos de Guillaume de Norwich…

Tentative tardive de rattrapage après de vives protestations juives

La BBC a changé la description d’un nouveau drame policier français d’époque qui identifiait Alfred Dreyfus, un capitaine de l’armée faussement reconnu coupable de trahison, comme un « espion juif notoire ».

 

L’actrice Tracy Ann Oberman

Le radiodiffuseur a réécrit le résumé sur le programme de la BBC 4, de l’émission police de Paris 1900 , dont la première passait le 9 octobre, après avoir reçu des plaintes de l’Holocaust Educational Trust (HET) -l’Agence pour l’Enseignement de la Shoah-, et de l’actrice juive britannique Tracy-Ann Oberman.

 

PARIS POLICE 1900 (2021) - 1st International Trailer

L’accusation censée refléter l’esprit antisémite de l’époque (tu parles!)

Un porte-parole de la BBC a expliqué l’incident en déclarant: « La phrase n’était pas destinée à être une déclaration historique, mais à refléter les rumeurs concernant l’affaire Dreyfus que nous voyons dans le drame, qui dépeint également la montée de l’antisémitisme », a rapporté The Chronique juive. La nouvelle description de la série fait simplement référence à Dreyfus comme à une personne « arrêtée pour espionnage ».

 

Karen Pollock, directrice générale de la HET, a été indignée par l’erreur et a tweeté dimanche : « Je ne comprends pas comment ces choses ne sont pas vérifiées et réussissent d’une manière ou d’une autre à passer. » L’actrice juive britannique Tracey Ann-Oberman a demandé à la BBC :

« Êtes-vous une véritable chaîne de propagande nazie ?

Dreyfus était un capitaine de l’armée juive française condamné à tort pour espionnage en 1894 pour avoir prétendument vendu des secrets militaires aux Allemands. Victime d’antisémitisme, il a été gracié en 1899 après qu’il a été révélé que des preuves dans l’affaire contre lui avaient été falsifiées. Sa condamnation initiale a été annulée en 1906 et il a ensuite servi dans l’armée française pendant la Première Guerre mondiale.

La police de Paris 1900 se concentre sur les rumeurs selon lesquelles Dreyfus a été libéré de l’île du Diable, où il a purgé sa peine de prison. Le spectacle francophone a été créé par le romancier de bandes dessinées Fabien Nury et s’inspire de faits réels.

 

 JNS.org.

Un commentaire

Laisser un commentaire