L’Iran accuse l’Azerbaïdjan « d’activité sioniste » à sa frontière

Publié par
Des gardiens de la révolution iraniens à Téhéran , photo : AFP

Les tensions entre l’Iran et l’Azerbaïdjan s’accentuent : le commandant des forces terrestres des Gardiens de la révolution en Iran, Muhammad Pekpur, a envoyé une nouvelle menace hier (mercredi), dans le cadre d’un échange de harrangues verbales entre les deux pays, qui dure depuis plusieurs jours. Il a déclaré : « Nous ne tolérerons la transformation d’aucun territoire étatique en un sanctuaire et une base pour la présence et les actions du régime sioniste visant à saper la sécurité ». Comme vous vous en souvenez peut-être, un porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a dit des choses similaires il y a quelques jours.

 

Ali Fadabi, commandant adjoint des Gardiens de la révolution, a choisi de ridiculiser le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev – qui s’est récemment rendu à Téhéran, au sujet des exercices qu’elle a menés près de la frontière entre les deux pays et les a déclaré : « importants ». Des réseaux iraniens ont même rapporté la mise en place d’une milice chiite pro-iranienne en Azerbaïdjan.

 

Le journal iranien Jame-Jam, qui appartient au régime des ayatollahs, a publié un titre disant que « la voix d’Israël peut être entendue depuis Bakou », et a en fait accusé Aliyev d’être une sorte de « porte-parole » de l’État d’Israël. Dans le même temps, l’Azerbaïdjan a affaire à des extrémistes religieux chiites qui ne représentent qu’environ huit pour cent de sa population – mais qui sont très occupés à s’en prendre aux autorités.

Le service de sécurité azerbaïdjanais a annoncé que des personnes qui avaient profité du premier anniversaire du déclenchement de la deuxième guerre de Karabach avaient été arrêtées – pour avoir scandé « des chants religieux et hostiles contre divers pays » en faisant apparemment référence à des extrémistes qui ont utilisé l’incident pour crier des chants pro-iraniens et anti-israéliens.

israelhayom.co.il

Laisser un commentaire