Les Français préféreraient un vrai débat Macron-Zemmour aux insipides Le Pen et Bertrand

Publié par

S’achemine t-on vers le clou de la politique-spectacle, où l’opposition préfère un vrai polémiste professionnel, qui donne du fil à retordre sur des sujets de fond, à des faire-valoir comme l’incompétente Marine Le Pen (déjà-vu à un débat soldant sa fin de carrière présidentielle) ou le technocrate sans saveur Xavier Bertrand (car Macron a déjà syphonné la droite classique et sans leader)?

Ainsi les électeurs fans du petit écran en auraient-ils pour leurs frais de déplacement, même s’il ne s’agit jamais que de consacrer un deuxième mandat sans horizon à cet autre techno de Macron.

Au moins les débats sur l’immigration (Manuel Valls en appelle à la suspension du regroupement familial et de l’admission des conjoints étrangers, si les candidats veulent conserver leur sérieux face aux électeurs, ou risquer de disparaître), l’exaspération des Français face aux menaces, « réelles ou fantasmées », de remplacement populationnel, la délinquance grimpante, la haine du Blanc et du Juif à tous les étages, même pour se vacciner, la perte d’identité, les colères Gilets Jaunes, etc. trouveraient-elles un champion pour s’exprimer, sans réelles chances de se faire entendre…

L’assimilationnisme de Zemmour signerait aussi la perte de crédibilité depuis longtemps enregistrée des Institutions Juives de France, qui viennent d’appeler à un « pas une voix Juive pour Zemmour » (il a déjà la sienne et celle de sa camarade de jeux–conseillère Sarah Knafo… Et dans les couloirs de certaines synagogues, le débat interne est déjà chaud-bouillant)

Scénarii avec éloge de la verve d’un voyou littéraire, fâché avec la vérité historique,  qui font peur aux vieilles dames. 

Hypermind – Zemmour devance Le Pen et Bertrand

Le marché prédictif présidentiel Hypermind- « Le Point » estime qu’Éric Zemmour a plus de chances de gagner l’élection que Marine Le Pen ou Xavier Bertrand.

Par Émile Servan-Schreiber (*)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :