Un incendie dans une installation des gardiens de la révolution islamique fait 3 blessés

Publié par

Iran – rapport

Une série d’explosions et d’incendies ont touché des sites industriels à travers l’Iran, y compris un certain nombre d’usines pétrochimiques, ces derniers mois et au cours de l’année dernière.

Des membres des Gardiens de la révolution iraniens à Téhéran portent le cercueil du général de brigade des Gardiens de la révolution iraniens Mohsen Ghajarian, qui a été tué dans la province septentrionale d'Alep, en Syrie (Crédit photo : ATTA KENARE / AFP)
Des membres des Gardiens de la révolution iraniens à Téhéran portent le cercueil du général de brigade des Gardiens de la révolution iranienne Mohsen Ghajarian, qui a été tué dans la province septentrionale d’Alep, en Syrie (Crédit photo : ATTA KENARE / AFP)
 
Un incendie s’est déclaré dimanche soir dans l’un des centres de recherche de l’élite des Gardiens de la révolution ( CGRI ) dans l’ouest de Téhéran, ont annoncé les médias officiels.
 
« Dimanche soir, un incendie s’est déclaré dans l’un des centres de recherche du CGRI dans l’ouest de Téhéran. Trois personnes ont été blessées et l’incendie a été maîtrisé », a déclaré la télévision d’État iranienne citant un communiqué du CGRI.
 
Aucune raison n’a été donnée pour expliquer l’incident.
 
 
Une série d’explosions et d’incendies ont touché des sites industriels à travers l’Iran, y compris un certain nombre d’usines pétrochimiques, ces derniers mois et au cours de l’année dernière. Les responsables iraniens ont qualifié la plupart des cas d’incidents ou d’accidents, bien que certains rapports aient affirmé qu’au moins certains d’entre eux impliquaient un acte criminel ou de sabotage
 
On  a aussi accusé es infrastructures vieillissantes en Iran pour au moins certains des incidents. Des pannes d’électricité fréquentes ont récemment frappé l’Iran au milieu d’une vague de chaleur.
 

VUE D'un bâtiment endommagé après qu'un incendie s'est déclaré à l'installation nucléaire iranienne de Natanz, à Ispahan, le 2 juillet. (crédit : ATOMIC ENERGY ORGANIZATION OF IRAN/WANA VIA REUTERS)VUE D’un bâtiment endommagé après qu’un incendie s’est déclaré à l’installation nucléaire iranienne de Natanz, à Ispahan, le 2 juillet. (crédit : ATOMIC ENERGY ORGANIZATION OF IRAN/WANA VIA REUTERS)

 
 

Laisser un commentaire