Israël : 6 prisonniers sécuritaires font le coup d’El Chapo depuis la prison de Gilboa

Publié par

En image, Zakaria Zubeidi, l’un des piliers des Brigades des Martyrs d’Al Aqsa du Fatah à Jénine pendant la dernière Intifada, directement responsable de la mort de 6 Israéliens et de la planification de plusieurs autres attentats.

Israël: six prisonniers sécuritaires évadés de la prison Gilboa par un tunnel

i24NEWS

Comme un problème n’arrive jamais seul, le nouveau gouvernement et, en particulier, Ayelet Shaked, confrontés à une nouvelle faille prévisible :

les Palestiniens sont parmi les champions du monde du creusement de tunnel. L’administration pénitentiaire devrait le savoir…

La prison Gilboa dans le nord d'Israël, le 28 février 2013
Moshe Shai/FLASH90La prison Gilboa dans le nord d’Israël, le 28 février 2013
 

Les 6 détenus, condamnés à la prison à vie, étaient tous liés à des attaques meurtrières contre des Israéliens

Six prisonniers sécuritaires se sont évadés de la prison Gilboa dans le nord du pays, ont déclaré lundi matin les autorités pénitentiaires.

Les forces de police ont été largement déployées dans la région à la recherche des détenus à l’aide de drones et d’hélicoptères.

 

Les suspects auraient creusé un tunnel pour fuir la prison de haute sécurité, située au nord-ouest de Beït Shean près du lac de Tibériade.

Video poster

Ils ont été portés disparus vers 4 heures du matin, mais pourraient avoir pris la fuite quelques heures plus tôt.

Les responsables examinent la possibilité d’un tunnel creusé sous une cabine de toilette, qui aurait permis aux détenus de quitter l’enceinte de la prison par le puits des égouts.

Des agriculteurs ont été les premiers à repérer les suspects en fuite avant de les signaler à la police, qui a prévenu les autorités pénitentiaires (qui ne s’étaient visiblement aperçues de rien).

Les six détenus, condamnés à la prison à vie, étaient tous liés à des attaques meurtrières contre des Israéliens, et tous étaient considérés comme très dangereux. Trois d’entre eux avaient déjà tenté de s’évader.

Il s’agit de « l’un des incidents les plus graves du pays », a déclaré une source policière anonyme auprès de Channel 12.

L’un des prisonniers évadés est Zakaria Zubeidi, un ancien responsable de l’aile militaire du Fatah – les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa – à Jénine en Cisjordanie, reconnu coupable de plusieurs attaques meurtrières.

Les cinq autres seraient des membres du Jihad islamique palestinien, également originaires de la ville de Jénine.

L’armée israélienne a envoyé des renforts aux frontières de Gaza et de la Jordanie pour empêcher la fuite des terroristes évadés.

Laisser un commentaire