L’armée de l’air de Tsahal frappe les environs de Damas

Publié par

Les systèmes de défense syriens ciblent des missiles israéliens au-dessus de Damas – SANA

Au même moment, des citoyens israéliens à Tel Aviv, Ramat Gan et dans les environs ont entendu des explosions au-dessus de Gush Dan, ont rapporté les médias israéliens.

 Un avion F16 de l’armée israélienne (illustration).

Un avion F16 de l’armée israélienne (illustration).

Par HADAS LABRISCH

3 SEPTEMBRE 2021 03:10  Des tirs de missiles sont observés au-dessus de Damas, en Syrie, le 21 janvier 2019. (Crédit photo : SANA/HANDOUT VIA REUTERS)Des tirs de missiles sont observés au-dessus de Damas, en Syrie, le 21 janvier 2019.(Crédit photo : SANA/DOSSIER VIA REUTERS)   Israël a mené des frappes aériennes en Syrie, ciblant des points à Damas depuis la direction de Beyrouth, a rapporté jeudi soir l’Agence de presse arabe syrienne (SANA).  Les systèmes de défense aérienne syriens ont tiré contre les missiles, affirme SANA, tandis que des sources médiatiques ont rapporté qu’on a entendu des explosions au-dessus de Damas.  Au même moment, des citoyens israéliens à Tel Aviv, Ramat Gan et dans les environs ont entendu des explosions au-dessus de Gush Dan, ont rapporté les médias israéliens.  Tsahal enquête pour savoir si un missile sol-air syrien (SAM) a pu provoquer ces explosions.

Il est possible que le missile visait un avion, mais se soit envolé vers Israël et a atterri dans la mer près de la côte de Tel-Aviv, selon les médias israéliens.  On en a retrouvé des débris jusque dans les jardins de Kfar Shalem à Tel Aviv.

 

Ici on peut voir un démineur de Tsahal désamorcer un morceau de missile air-sol syrien tiré la nuit dernière, selon les Syriens, contre des avions de l’armée de l’air israélienne qui ont attaqué Damas, tombé dans le quartier Kfar Shalem de Tel Aviv

Le 20 août, le système de missiles sol-air (SAM) syrien a tiré contre des frappes aériennes prétendument israéliennes qui ont tué quatre combattants pro-iraniens à Damas. Des sources militaires russes affirment que 22 missiles israéliens auraient été abattus lors de l’attaque. Un modus vivendi russo-israélien laisserait les Russes opérer une propagande à visées commerciales, tout en permettant à Israël de frapper effectivement ses cibles iraniennes en Syrie.   Ceci est une histoire en cours. Veuillez revenir pour plus de détails.

jpost.com

Laisser un commentaire