Israël doit agir, sinon le Hezbollah et l’Iran s’installeront sur le Golan

Publié par

Ehud Yaari : « Si Israël n’agit pas, nous verrons la présence de l’Iran et du Hezbollah sur le plateau du Golan »

Le commentateur des affaires arabes s’est entretenu avec Ben Caspit et Winon Magal et a discuté de la prise de contrôle iranienne de certaines parties de la Syrie. Il a déclaré qu’Israël avait raté une opportunité stratégique d’activité militaire, notant : « Il faudra un an ou deux aux Iraniens pour développer des capacités militaires ».

 

103FM 31/08/2021 10:44
 
soldats iraniens Soldats iraniens (Photo : REUTERS / Murad Sezer)

Le commentateur de News 12 sur les affaires arabes, Ehud Yaari , s’est entretenu aujourd’hui (mardi) avec Ben Caspit et Winon Magal sur 103FM, et a discuté des idées qu’il a écrites sur la prise de contrôle par l’Iran de certaines parties de la Syrie. « Nous avons raté une opportunité stratégique de premier ordre entre 2011 et 2015 », a-t-il précisé, mettant en garde contre l’élargissement du front contre le Hezbollah.

 

Le Premier ministre Naftali Bennett envoie un message à l’Iran dans le cadre de sa visite au Commandement du Nord (Photo : Omar Miron / GPO)

 

Il a déclaré que les Iraniens s’infiltrent et s’assimilent dans les villages syriens et prennent le contrôle des unités de l’armée locale, sachant qu’une fois qu’ils auront établi un poste militaire (visible), Tsahal attaquerait.

 

 
 

« Les efforts d’Israël pour perturber, empêcher de retarder le déploiement de l’Iran et du Hezbollah sur les hauteurs du Golan syrien ne donnent pas un résultat complet« , a précisé Yaari, mais a noté qu' »il faudra deux à trois ans aux Iraniens pour transformer la présence qu’ils créent là-bas en un système cohérent avec des capacités militaires importantes. »

 

Yaari a ajouté que si Israël n’agit pas, dans un avenir proche, une présence significative de l’Iran et du Hezbollah avec une dimension militaire dans le Golan sera établie : « Notre front contre le Hezbollah ne sera pas seulement de la Méditerranée au mont Hermon, mais aussi loin au sud, jusqu’au Jourdain. »

 

Aide à la préparation de l’article : Michal Kadosh, 103f

maariv.co.il

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :