10 roquettes tirées du Liban sur Israël, le Hezbollah revendique

Publié par

Le Premier ministre Bennett et le ministre de la Défense Gantz se réunissent à Tel Aviv pour discuter des représailles israéliennes.

 

Tsahal
@Tsahal_IDF
En réponse aux plus de 10 roquettes qui viennent d’être lancées vers Israël depuis le Liban, nous frappons actuellement les sites de lancement de roquettes au Liban.

Vendredi, un puissant barrage d’au moins 10 roquettes a été tiré depuis le Liban sur le nord d’Israël, activant le dôme de fer et déclenchant des sirènes dans toute la région. Le Hezbollah a revendiqué les attaques à la roquette.  Le Premier ministre Naftali Bennett a convoqué une réunion d’urgence de hauts responsables au quartier général militaire de Kirya à Tel Aviv, y compris le ministre de la Défense Benny Gantz, le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général. Aviv Kohavi et d’autres pour discuter des options d’Israël.  L’armée israélienne a d’abord riposté par des tirs d’artillerie en direction de la région du mont Dov – Fermes de Shebaa – au Liban, d’où provenaient les tirs de roquettes.   L’armée israélienne a confirmé que 10 roquettes avaient été interceptées par le dôme de fer, tandis que certains rapports indiquaient qu’une vingtaine d’entre elles avaient été tirées dans le barrage d’origine.  Une source sécuritaire libanaise a confirmé à Reuters que des roquettes avaient été tirées du sud du Liban vers Israël.

L’attaque à la roquette en provenance du Liban faisait  suite à  une précédente attaque à la roquette en Israël depuis le Liban mercredi.

Des instructions ont été envoyées aux habitants de Kiryat Shmona, indiquant que les abris ouverts mardi à la suite de tirs de roquettes des jours précédents resteront ouverts pendant le week-end pour donner aux habitants un sentiment de sécurité. Le maire Avihay Shtern et le chef d’état-major municipal Dekel Arieh sont en contact permanent avec les responsables militaires.

Laisser un commentaire