Les SAS britanniques prêts à capturer ou tuer des terroristes iraniens

Publié par

La Grande-Bretagne prévoit une action militaire contre une organisation iranienne en réponse à l’attaque d’un navire au large des côtes d’Oman

Selon le « Daily Mirror » britannique, des commandos britanniques comptant des dizaines de soldats se préparent déjà à capturer ou à tuer des terroristes pro-iraniens. Le navire « 

N12| Publié le 03/08/21 07:26

Le navire Mercer Street attaqué au large des côtes d'Oman, 2016 (Photo: AP)
Photo : AP
Le Daily Mirror a rapporté ce matin (mardi) que la Grande-Bretagne prévoyait d’attaquer ou de capturer des terroristes pro-iraniens en représailles à l’attaque du navire au large des côtes d’Oman la semaine dernière, au cours de laquelle un garde de sécurité britannique et un membre d’équipage roumain ont été tués. Selon le reportage, les commandants de l’armée britannique ont déjà esquissé un plan d’action pour les « forces spéciales » contre l’organisation terroriste iranienne qui a attaqué le navire.

Le reportage indique que les gouvernements britannique et américain soutiennent Israël, qui accuse l’Iran de l’attaque, et se préparent à une riposte contre la milice de Téhéran qui a mené l’attaque – et qui opère au Moyen-Orient contre le navire jeudi dernier. Le drone transportait de nombreuses charges explosives et était contrôlé à distance par une caméra.

Des forces spéciales britanniques, dont des commandos navals, sont déjà au Moyen-Orient et s’arment en préparation. Les responsables impliqués dans l’affaire ont ajouté qu’au cours du week-end, des forces britanniques sont arrivées dans la région pour aider ceux déjà présents et effectuant des missions de formation. On estime que les forces britanniques nommeront plusieurs dizaines de soldats, dont des experts en électronique et des experts en aéronautique.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson (Photo : Shay Franco, Reuters)
Le Premier ministre britannique Boris Johnson | Photo : Shay Franco, Reuters

Hier, le Premier ministre britannique Johnson a déclaré que « l’Iran doit supporter les conséquences de l’attaque scandaleuse, c’est une attaque inacceptable. Un citoyen britannique est mort, il est absolument nécessaire que l’Iran et tous les autres pays respectent la liberté de naviguer dans le monde – et la Grande-Bretagne continuera d’insister sur ce point crucial. »

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raeb, a reconnu l’origine et condamné l’attaque.

mako.co.il

4 commentaires

  1. Le Daily Mirror est criminel d’annoncer une opération commando en préparation contre l’Etat-voyou Iran.
    Le devoir d’information de la Presse n’empêche pas le sens civique.

    1. Vous pouvez mettre en garde contre le sensationnalisme de la presse, mais pour le coup, la traiter de « criminelle » reviendrait à dire qu’elle donne des noms, des lieux, des cibles, qu’elle mettrait en garde l’Iran pour lui indiquer où et qui tuer par prévention. Le sens civique ici consiste à vanter l’excellence des SAS et la confiance dans leur capacité à mener la mission qui n’est aucunement détaillée. A vous entendre, tout article décrivant l’excellence de Tsahal est alors « criminel » et incivique! Pour votre info : les commandos, quel que soit le pays, sont rarement en vacances en août et se préparent chaque jour de l’année à réaliser du mieux qu’ils peuvent leur mission. Là, du fait de l’actualité, ils ont « un os à ronger », mais l’ennemi leur importe peu, ce qui compte c’est le haut niveau de leur professionnalisme.
      CQFD

Laisser un commentaire