La Jordanie déjoue un attentat de Daesh visant à tuer des soldats de Tsahal

Publié par

Quatre terroristes de l’Etat islamique ont été arrêtés en février dans le cadre d’une attaque planifiée, qui devait avoir lieu dans la région de Ghor es-Safi

Un soldat de Tsahal patrouille dans la zone frontalière entre Israël et la Jordanie à Naharayim, vue du côté israélien le 22 octobre. (Crédit photo : RONEN ZVULUN/REUTERS)
Un soldat de Tsahal patrouille dans la zone frontalière entre Israël et la Jordanie à Naharayim, vue du côté israélien le 22 octobre.
(crédit photo : RONEN ZVULUN/REUTERS)
La Jordanie a déjoué une tentative des terroristes de l’État islamique (EI) de tuer des soldats de Tsahal près de la  frontière avec Israël, a révélé mardi le journal jordanien Al-Rai .
Quatre terroristes de l’Etat islamique ont été arrêtés en février dans le cadre de l’attaque prévue, qui devait avoir lieu dans la région de Ghor es-Safi, dans la vallée du Jourdain, a indiqué le journal.
Ghor es-Safi est situé entre les gouvernorats de Karak et de Tafilah, près du sud de la mer Morte.
Les quatre hommes ont été inculpés de complot en vue de commettre des attentats terroristes et de promouvoir l’idéologie d’un groupe terroriste, selon un acte d’accusation établi par les procureurs jordaniens.
La Direction générale du renseignement de Jordanie a  réussi à arrêter les terroristes avant qu’ils ne mènent l’attaque. Le premier suspect a été arrêté à la fin de l’année dernière.

Les terroristes de l’Etat islamique avaient prévu d’attaquer d’abord les soldats jordaniens près de la frontière avec Israël avant d’atteindre les soldats de Tsahal et de les tuer, selon l’acte d’accusation.

 

jpost.com

Laisser un commentaire