Bennett promet la liberté de culte aux Juifs sur le mont du Temple, RAAM en colère

Publié par

Raam : « Al Quds n’appartient qu’aux Musulmans! »

Le Premier ministre a remercié le commissaire et le ministre de la Sécurité intérieure d’avoir agi « de manière responsable et judicieuse » et de préserver la liberté de culte des 1 600 Juifs qui ont gravi le mont. L’entrée des Juifs sur le Mont du Temple « pourrait conduire à une guerre de religion dévastatrice ».

La liberté de culte enfin garantie pour les Juifs?

Le Premier Ministre Naftali Bennett a remercié le ministre de la Sécurité intérieure Amar Bar-Lev et le commissaire de police Kobi Shabtai pour avoir conduit l’ascension des Juifs vers le mont du Temple aujourd’hui (dimanche) à l’occasion du jeûne de Tisha Be Av. 
Au cours de la journée, environ 1 600 Juifs ont gravi le mont. Bennett a souligné, dans une déclaration, que son porte-parole a également publiée en arabe, que la liberté de culte sur le mont du Temple sera également pleinement préservée pour les musulmans, qui marqueront la fête du sacrifice dans les prochains jours.
Les nombreux Juifs qui sont venus au Mont du Temple aujourd’hui ont été rejoints par les députés Amichai Shikli et Yom Tov Kalfon de Yamina, ce qui a provoqué la colère du parti RAAM – qui est un partenaire de la coalition de Bennett. Shikli a également étépris en vidéo en train de chanter « Hatikva » sur la montagne.

Les mouvements islamistes veulent interdire le Mont aux Juifs

Un communiqué de la faction sud du Mouvement islamique et du parti Ra’am a déclaré dans un communiqué : « La mosquée al-Aqsa relève du droit musulman, et d’autres n’ont pas le droit de s’y rendre (sur le Mont du Temple). Le Mouvement islamique et Ra’am ont mis en garde contre un grand nombre de « colons » qui  auraient « violé le caractère sacré de la mosquée bénie » depuis les premières heures du matin.
3 Voir la galerie

 Les juifs montent sur le mont du Temple

Arrivé malgré la tension. Juifs sur le mont du Temple, ce matin
( Photo: TPS )

 Les juifs montent sur le mont du Temple

Mont du Temple, aujourd’hui
( Photo: TPS )
Ra’am et le Mouvement islamique ont également attaqué la police, qui a affronté des émeutiers arabes ce matin sur le Mont du Temple, affirmant que la police « avait brutalement attaqué des femmes qui se trouvaient à l’intérieur de la mosquée ». « Le Mouvement islamique et notre peuple palestinien se dresseront comme un barrage impénétrable contre toutes les tentatives des extrémistes d’établir de nouveaux faits sur le terrain ou toute sorte de division, temporelle ou spatiale, au sein d’Al-Aqsa. »

Affronter la police avec des pierres, c’est « protéger la mosquée »

À la fin de l’annonce, les partis islamistes ont déclaré que le parti et le mouvement valorisaient le rôle des musulmans qui sont venus à al-Aqsa pour le « protéger et se relier à elle (la mosquée). « Le Mouvement islamique apprécie les efforts des représentants de la RAAM, qui font pression sur le gouvernement pour arrêter ces invasions et évacuer tous les « colons de l’enceinte », a-t-il  écrit. « 
Ce matin, avant que les Juifs ne commencent à pénétrer sur le Mont du Temple, des jeunes ont lancé des pierres sur les forces de police locales. Les policiers sont entrés dans l’enceinte du Mont et ont dispersé les émeutes.
L’affrontement s’est déroulé sur fond d’appels lancés depuis plusieurs jours par les musulmans de Jérusalem à venir à la mosquée Al-Aqsa pour bloquer l’entrée des Juifs aujourd’hui. Ces appels ont également été rejoints par des religieux musulmans à travers le pays, et des dizaines d’Arabes, résidents de Wadi Ara, ont suivi.

Bennett aux aguets toute la journée de Ticha Be Av

Suite aux affrontements, Bennett a mené une évaluation de la situation avec la participation de Bar-Lev et Shabtai, et l’instruction de continuer par une ascension ordonnée et sûre des Juifs vers le Mont du Temple, tout en maintenant l’ordre dans le lieu. Son bureau a déclaré à ce moment-là que « le Premier ministre reçoit des mises à jour régulières et procédera à d’autres évaluations de la situation dans les prochaines heures.
Outre le Mont du Temple, la rue arabe de Jérusalem perçoit également la « Marche nocturne de Tisha B’Av », qui a eu lieu hier soir, comme un risque de mise à l’épreuve de la région. Il s’agit d’une procession qui a lieu chaque année autour des murs de la vieille ville, et s’est également déroulée hier soir de manière routinière, sans événements particuliers, et a été sécurisée par la police.

Jordaniens et Egyptiens condamnent la prière juive

Le ministère jordanien des Affaires étrangères a affirmé qu’Israël avait violé les procédures habituelles sur le mont du Temple et a condamné les événements. « La conduite israélienne dans la mosquée est indécente et inacceptable. C’est une violation du statu quo historique et juridique de l’endroit. Le ministère des Affaires étrangères a envoyé une déclaration officielle de protestation exigeant qu’Israël cesse les violations et les provocations et respecte le statu quo et le caractère sacré. de la mosquée », a déclaré le ministère jordanien des Affaires étrangères dans un communiqué. 
Le ministère égyptien des Affaires étrangères a également évoqué les événements sur le mont du Temple, affirmant qu’ils condamnaient « la reprise des violations dans la mosquée Al-Aqsa par des extrémistes israéliens pour attaquer les forces israéliennes ». Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères au Caire a ajouté que l’Egypte avait déjà mis en garde contre « un préjudice » à la mosquée al-Aqsa, et que « la responsabilité de maintenir la sécurité des fidèles incombe à Israël et qu’il doit éviter tout ce qui pourrait provoquer des tensions ou une escalade.

A peine un mois après le dernier cycle à Gaza

Les événements d’aujourd’hui ont lieu avant la Fête du Sacrifice, qui aura lieu mardi prochain, on s’attend donc à ce que les Palestiniens se rendent sur le Mont du Temple et à Jérusalem. Israël a limité les visites au mont du Temple et n’autorisera que les hommes palestiniens mariés de plus de 50 ans à gravir le mont, pour éviter les affrontements. En vertu des restrictions, les femmes mariées de plus de 40 ans pourront également monter dans le complexe de l’esplanade.
Lors du jour de Jérusalem, les tensions sur le mont du Temple ont conduit au lancement d’une campagne militaire contre le Hamas dans la bande de Gaza dans le cadre de l’opération Gardien des Murs et à des affrontements dans des villes mixtes en Israël.
Il y a un mois, et malgré les menaces du Hamas, le gouvernement Bennett a approuvé un autre défilé de drapeaux à Jérusalem avec la participation de milliers de personnes. En marge de la marche, des affrontements ont éclaté entre des manifestants et des Palestiniens agitant des drapeaux, et dans l’est de la ville, une vingtaine d’habitants ont été blessés dans des affrontements avec la police, la plupart légèrement. Deux policiers ont été légèrement blessés lors du défilé.
Liad Osmo a participé à la préparation de l’article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :