l’ONU reconnaît et condamne le terrorisme antisémite

Publié par

Une première!

L’Assemblée générale des Nations Unies a également reconnu pour la première fois que les organisations terroristes utilisent des civils comme boucliers humains.

Un travail de fourmi, pied à pied qui finit par payer., au moins au niveau de la représentation symbolique…

Les pays parrains du terrorisme en recul à l’ONU?

Un mois seulement après la fin de l’opération Gardien des murs, et à la demande d’Israël – l’ONU a reconnu aujourd’hui (mercredi) pour la première fois le terrorisme antisémite. Il l’a condamné, après de longues discussions à l’Assemblée générale au sujet du Hamas et du Hezbollah.
La résolution de l’ONU condamne également l’utilisation d’Internet comme outil pour encourager et recruter des terroristes, et appelle les sociétés Internet à prendre leurs responsabilités.
« Je salue la décision condamnant les terroristes méprisables et leur infrastructure terroriste dans l’utilisation de civils comme boucliers humains, et je suis heureux que l’effort diplomatique que nous avons mené ait porté ses fruits », a déclaré Gilad Erdan après la prise de décision. « Les terroristes ne doivent pas être autorisés à utiliser les écoles, les maisons et les hôpitaux, et il doit être clair qu’ils sont les seuls responsables des conséquences.

Un texte utile pour faire comprendre la guerre asymétrique?

« Ces organisations terroristes posent un grand défi aux pays qui respectent le droit international et tentent de protéger leurs citoyens. La position sans équivoque que prend la communauté internationale met en évidence les défis de la guerre asymétrique, dans laquelle les démocraties sont confrontées aux organisations terroristes.
« Il est d’une importance primordiale que l’ONU reconnaisse les actes terroristes contre les communautés religieuses et ethniques, y compris la condamnation explicite de l’antisémitisme », a poursuivi Erdan. « Une telle action démontre que l’ONU attend des autorités nationales qu’elles agissent. Le terrorisme est un crime contre l’humanité, et il ne devrait jamais être expliqué, justifié ou excusé. »

Visite prochaine en Israël de l’Ambassadrice des Etats-Unis

Pendant ce temps, Erdan a invité l’ambassadrice des États-Unis auprès des Nations Unies, Linda Thomas Greenfield, pour une première visite en Israël en août, et des contacts avancés sont en cours de coordination.

Linda Thomas Greenfield

( Photo: Délégation d’Israël auprès de l’ONU et Itamar Eichner )
La visite de l’ambassadeur (-drice) en Israël comprendra une visite guidée du ciel du pays, une visite des tunnels du Hamas et de la bande de Gaza, ainsi que des rencontres avec le nouveau président Yitzhak (Buggie ou « Buzhi » ) Herzog, qui prendra ses fonctions aujourd’hui, le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid.

La prévention des campagnes antisémites à la tribune de l’ONU

Erdan et Linda Thomas Greenfield ont collaboré à plusieurs reprises depuis que l’ambassadrice a pris ses fonctions à l’ONU en février. Comme lors du premier événement public qu’elle a choisi d’organiser en tant qu’ambassadrice auprès de l’ONU : un événement mondial pour lutter contre la violence à l’égard des femmes.
Les deux ambassadeurs ont également travaillé ensemble dans le cadre de l’opération Gardien des Murs pour freiner les initiatives anti-israéliennes au Conseil de sécurité de l’ONU. Linda Thomas Greenfield a également assisté à une réunion initiée par Erdan, la semaine dernière, au cours de laquelle les ambassadeurs auprès de l’ONU ont rencontré le président sortant Reuven (Ruby) Rivlin.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :