Nouvel incendie mystérieux sur un site nucléaire près de Téhéran

Publié par

Selon l’agence de presse Tasnim, liée au CGRI, un incendie s’est déclaré lundi 5 juillet dans une usine ou un entrepôt près de Karaj, à 40 km au nord de Téhéran. Il s’est produit au centre industriel qui abrite une série d’installations liées au programme nucléaire iranien. L’agence ne fournit aucun détail sur les dommages causés ou sur la fonction du site enflammé.

Également près de la ville de Karaj, un drone chargé d’explosifs a frappé le 23 juin, une installation réputée fabriquer des centrifugeuses d’enrichissement d’uranium. Des sources iraniennes ont affirmé que la défense anti-aérienne avait déjoué l’attaque sans causer de dégâts majeurs. Cependant, des images satellites, dont des photos de l’agence de consulting israélienne Intel Lab, ont révélé, plus tard, un grand trou à l’arrière du bâtiment, à travers lequel une étendue de sol brûlé était visible.

Les sources de DEBKAfile en Iran notent qu’une série de grands incendies ont assailli diverses installations iraniennes, ces dernières semaines. Certains ont éclaté à nouveau peu de temps après que les pompiers les ont circonscrits. Les agences de renseignement occidentales estiment que ce sont des opérations de sabotage qui en sont à l’origine.

Un de ces incendies a éclaté le 8 mai à Bushehr, le site du réacteur nucléaire iranien. Il a perturbé son fonctionnement pendant quelques jours. Puis, il y a une semaine, d’énormes incendies se sont déclarés sur deux chantiers navals de la flotte des gardiens de la révolution iraniens – l’un est situé sur l’île de Qeshm dans le nord du Golfe et l’autre au port de Bushehr. Au total, on a enregistré 30 morts violentes dans ces mystérieux incendies.

Another mysterious fire at suspected nuclear site near Tehran

 

Laisser un commentaire