Le JCPA organise une conférence sur l’Opération « Gardien des murs »

Publié par

Le Centre de Jérusalem pour les affaires publiques, dirigé par Dore Gold, a accueilli lundi un panel sur l’opération Gardien des murs. L’ancien directeur général du ministère des Affaires étrangères a analysé les réactions en Europe.

Au cours de l’événement, l’un des participants, le sénateur Matteo Salvini, chef du Parti de la Ligue italienne et l’un des plus hauts dirigeants italiens, a annoncé qu’il distribuerait le texte de la Charte du Hamas à ses collègues du Parlement italien du Parlement européen afin qu’ils comprennent les intentions de l’organisation terroriste dans sa guerre contre Israël et son ambition de répandre l’islamisme dans le monde.

Salvini a souligné qu’il travaillerait au boycott de la prochaine conférence de Durban, tout comme les États-Unis et le Canada. « C’est un comité antisémite qui ne s’occupe pas du tout de la question des droits de l’homme », a-t-il déclaré.

A

Le panel a également accueilli l’ambassadeur de Hongrie en Israël, Levente Benko. Celui-ci a condamné les tirs de roquettes du Hamas sur Israël. Il a souligné que la Hongrie soutient le droit d’Israël à se défendre et que la Hongrie a bloqué la déclaration commune de l’UE contre Israël pendant l’opération militaire.

Levente Benko avec Ayelet Shaked

L’ambassadeur hongrois a confirmé que la Hongrie boycotterait également la Conférence de Durban de cette année.

israelhayom.com

Un commentaire

Laisser un commentaire