Le Hamas rejette les offres de cessez-le-feu et menace d’un «  conflit majeur  » pour Jérusalem

Posted by

Alors que le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, menace d’annuler les élections palestiniennes si les résidents de Jérusalem-Est ne sont pas autorisés à y participer, le Hamas dit au journal du Hezbollah qu’il est prêt à entraîner la bande de Gaza dans un « conflit majeur« .

Par  Dean Shmuel Elmas et Shahar Klaiman  Publié le  26/04/2021 10:03 Dernière modification: 26/04/2021 10:07

Membres du Hamas dans la bande de Gaza | Photo de fichier: Reuters

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré du jour au lendemain qu’il n’accepterait pas la tenue d’ élections législatives palestiniennes, prévues pour le 22 mai, si Israël n’autorisait pas les résidents de Jérusalem-Est à participer. (NDLR : correspond à une division politique de facto de la capitale d’Israël)

« Nous n’accepterons pas de tenir des élections sans Jérusalem et sans ses candidats, car c’est notre capitale éternelle. Nous appelons la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu’il respecte les accords », a déclaré Abbas.

Pendant ce temps, la tentative médiatisée de désamorcer la violence dans la bande de Gaza, menée par un haut responsable de l’appareil de sécurité égyptien et des responsables diplomatiques aux États-Unis, s’est poursuivie ce week-end.

Le journal libanais Al-Akhbar , identifié au Hezbollah, a déclaré que des responsables du Hamas lui avaient dit qu’il y avait eu des contacts entre le Hamas et Israël au cours des deux derniers jours, via un pays tiers, et que le Hamas avait rejeté toute proposition de retour au calme tant que Israël poursuit sa «politique actuelle» à Jérusalem.

Al-Akhbar a rapporté que le Hamas veut «empêcher toute incursion des « colons » (pour Israéliens) à la mosquée Al-Aqsa et arrêter les plans de« judaïsation »de la ville et [pour Israël] que l’Etat Juif permette aux Palestiniens de Jérusalem-Est de participer aux élections palestiniennes. « 

Selon les sources citées, le Hamas a averti l’Égypte que si Israël poursuivait sa politique actuelle, cela « conduirait à une explosion dans diverses régions, en particulier à Jérusalem, en Cisjordanie et à Gaza, même si cela ralentit la situation à Gaza (face à la Covid et autres calamités) et que les choses se transforment en un conflit majeur. « 

L’Égypte et la Jordanie ont également averti que leurs tentatives de négocier un cessez-le-feu pourraient échouer. Un haut responsable égyptien impliqué dans les tentatives de médiation entre Israël et le Hamas a déclaré à Israël Hayom que « le Hamas est convaincu qu’Israël et Abbas travaillent ensemble pour annuler les élections en Cisjordanie parce que le Hamas est de plus en plus fort et que le Fatah s’est divisé« .

israelhayom.com

3 comments

  1.  » Nous appelons la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu’il respecte les accords  »
    Dans les accords d’Oslo, Jérusalem Est reste sous contrôle israélien.
    Qui ne respecte pas les accords ?

  2. Israel doit exiger que les juifs puissent prier sur l’esplanade pour que les palestiniens de JE puissent voter .
    Ya pas de raison .
    Faut toujours tout donner aux palestiniens qui eux ne donnent jamais rien .

  3. Je ne vois pas comment l’Europe qui mène le combat palestinien contre israel , l’Europe qui joue au lobby palestinien , comment cette Europe peut accepter que les palestiniens qu’ils soutiennent refusé aux juifs de prier sur l’esplanade du mont du temple , c’est incroyable .
    Ceux qui réclament des droits pour les palestiniens au nom des droits de l’homme nen réclament pas pour les juifs .

Laisser un commentaire