Les Houthis expulsent certains des derniers Juifs du Yémen

Publié par
Juifs yéménites arrivant à l'aéroport Ben Gourion en 2012. Image d'illustration
Moshe Shai / Flash90Juifs yéménites arrivant à l’aéroport Ben Gourion en 2012. Image d’illustration

Treize Juifs ont été forcés par les Houthis de quitter leur patrie, laissant derrière eux les quatre derniers Juifs yéménites âgés.

Guerre au Yémen 29 mars 2021

Asharq al-Awsat, basé à Londres, a rapporté le 28 mars que le groupe Houthi au Yémen avait expulsé de leurs maisons à Sanaa 13 Juifs qui sont membres de trois familles différentes. Ainsi, seuls quatre Juifs âgés restent maintenant dans le pays. Le rapport affirme que les 13 Juifs exilés n’ont pas demandé à immigrer en Israël et attendent actuellement que l’agence des Nations Unies pour les réfugiés les transporte vers un pays tiers qui leur accorde l’asile.

L’un des 13 Juifs expulsés a déclaré à Asharq al-Awsat: «Ils (les Houthis) nous ont donné le choix entre continuer à subir le harcèlement et que [Levi Salem Musa Marhabi] reste prisonnier ou partir et le faire libérer.» Le journal n’a pas donné le nom de la personne interviewée.

En effet, des rapports au cours des dernières années indiquent que les Houthis ont fait pression sur les quelques Juifs qui restent encore dans le pays pour qu’ils partent. Pourtant, une poignée de Juifs a résisté. En janvier de cette année, des rapports ont révélé que certains Juifs yéménites ont été autorisés à arriver aux Émirats arabes unis, où ils se sont réunis avec des membres de leur famille vivant à Londres.

Il apparaît maintenant que les inquiétudes croissantes concernant la santé de Marhabi ont poussé les derniers Juifs à accepter un accord avec les Houthis. Le juif yéménite Marhabi a été capturé par les services de renseignement houthis il y a quelques années. Apparemment, son arrestation était liée à une opération compliquée de l’Agence juive pour procéder à l’immigration de 17 Yéménites en Israël début 2016. Le groupe a apporté avec lui un rouleau de la Torah vieux de plusieurs siècles qui appartenait à la petite communauté depuis des générations. Peu de temps après leur arrivée en Israël, ils ont été invités à rencontrer le Premier ministre Benjamin Netanyahu à son bureau, où ils lui ont présenté l’ancien parchemin. Les photos de Netanyahu inspectant le rouleau ont apparemment mis en colère les Houthis, qui ont déclaré que l’artefact yéménite avait été illégalement sorti du pays en contrebande.

Marhabi a été accusé d’avoir aidé à cette opération et a été condamné à plusieurs années de prison. Des rapports au fil des ans ont indiqué qu’il avait subi différents types de torture et avait finalement été partiellement paralysé par un accident vasculaire cérébral.

En novembre 2020, peu de temps avant la fin de son mandat, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a publié un communiqué de presse disant: «Les États-Unis soutiennent la communauté juive yéménite qui demande la libération immédiate et inconditionnelle de Levi Salem Musa Marhabi. M. Marhabi est injustement détenu par la milice Houthi depuis plus de quatre ans, malgré un tribunal ayant ordonné sa libération en septembre 2019.… M. Marhabi est un membre d’une communauté de juifs yéménites de plus en plus réduite, alors qu’elle a été une partie importante du tissu social diversifié du Yémen, depuis des milliers d’années. Nous appelons les Houthis à respecter la liberté religieuse, à cesser d’opprimer la population juive du Yémen et à libérer immédiatement Levi Salem Musa Marhabi.  »

L’administration Biden n’avait pas réitéré cet appel. Israël, pour sa part, a pris soin de ne pas faire de déclaration publique sur la question afin de ne pas provoquer les Houthis et aggraver la situation de Marhabi.

Lire : al-monitor.com

2 commentaires

  1. Il faut donc virer les palestiniens des territoires de Judée Samarie pour loger les Juifs du Yemen virés par les Houthis un équilibrage ….!!

    J'aime

  2. Et dire qu’ils n’arretent pas de se plaindre en France ou ailleurs en Europe d’etre victimes de racisme anti musulman…
    Mais il n’y a pure raciste qu’eux meme…
    Les chretiens d’orient disparaissent , les cubes demographiques sont flagrantes.. Concernant les Juifs, ont arrivent bientot au seuil du chiffre ZERO Juifs vivant en  » terre d’islam »…
    Et ont osent accuser , en plus a tord, qu’Israel ne vaccine pas les  » arabes dit palestiniens »… ou accident Israel de si minimes choses en comparsison aux racisme des 22 pays arabes qui devraient mettre un miroir devant leurs comportements racistes ouvertement declarès (president tunisien, Nasralah, Iran, Assad, Yemen etc..) juste ouvrez les yeux et regardez et ecoutez les…
    Concernant

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s