L’Iran a tiré un missile sur un navire israélien en mer d’Oman

Posted by

– rapport

Alors que le navire naviguait entre l’Inde et Oman, il a été touché par un missile qui l’a endommagé.

Par EVE YOUNG   25 MARS 2021 22:32

Un missile est lancé lors de l'exercice militaire annuel, baptisé «Zolphaghar 99», dans le golfe d'Oman avec la participation des forces navales, aériennes et terrestres d'Iran le 9 septembre 2020 (crédit photo: WANA NEWS AGENCY / REUTERS)

Un missile est lancé lors de l’exercice militaire annuel, baptisé «Zolphaghar 99», dans le golfe d’Oman avec la participation des forces navales, aériennes et terrestres d’Iran, le 9 septembre 2020(crédit photo: WANA NEWS AGENCY / REUTERS)

Un missile iranien a été tiré sur un navire israélien dans la mer d’Oman, le touchant et l’endommageant, a rapporté N12 jeudi. Le porte-conteneurs appartient à un homme d’affaires israélien et se rendait en Tanzanie depuis l’Inde, a noté la Chaîne.

Alors que le navire naviguait entre l’Inde et Oman, il a été touché par un missile et endommagé, selon le rapport. L’incident a été signalé aux responsables de la sécurité israéliens et aux propriétaires du navire. Le  navire continuera sa route vers l’Inde, où les dommages seront évalués, a rapporté N12.

Les responsables de la sécurité israéliens examinent les implications possibles de l’incident et estiment que cela pourrait signifier que l’Iran a l’intention d’attaquer plus de navires israéliens, selon le rapport.

Le navire appartient à XT Management, basé à Haïfa, selon les informations. L’Iran était également le principal suspect à l’origine d’une attaque fin février contre le cargo israélien MV Helios Ray, qui a été endommagé par une mystérieuse explosion dans le golfe d’Oman.

« Nous devrons continuer à enquêter, mais nous pouvons affirmer avec certitude que l’Iran tente d’endommager les infrastructures israéliennes et de blesser les citoyens israéliens », avait déclaré à l’époque le ministre de la Défense Benny Gantz. La proximité du navire avec l’Iran lors de l’incident a renforcé les soupçons contre Téhéran, a-t-il dit à KAN Reshet Bet.

Au début de ce mois-ci, le porte-parole du gouvernement iranien Ali Rabiee a déclaré que l’Iran cherchait à «sécuriser le grand large», suggérant une menace potentielle pour les navires israéliens. Il ne s’est pas engagé à révéler quqoi que ce soit à propos de l’implication de l’Iran dans l’attaque du Helios Ray.

Tobias Siegal, Seth J Frantzman et Reuters ont contribué à ce reportage.

jpost.com

One comment

  1. Ils sont suicidaires les iraniens ! La riposte va être rapide et va faire pleurer !!

Laisser un commentaire