Des voix alaouites appellent à la démission d’Assad à cause de la grave crise économique

Publié par

 Nziv Économie , 

De nombreuses personnalités syriennes, connues là-bas comme étant d’origine alaouite, ont exigé que le chef du régime syrien démissionne et abandonne publiquement le pouvoir, en raison de son incapacité à mettre fin à la crise économique sans précédent qui sévit actuellement dans le pays.

Parmi les personnalités alaouites appelant à la démission d’Assad, on trouve le député – Louis Hussein, ancien membre du Mouvement de Renforcement de l’Etat, et l’actuelle membre de l’opposition – Mona Ganem.

« Ghanem » a publié un article sur sa page Facebook, disant: « Le président al-Assad doit abandonner le pouvoir à une autre figure de proue du régime syrien avant la date des élections pour alléger la pression économique sur les peuples de Syrie et du Liban. »

Elle a souligné la nécessité pour la Russie d’être le garant international d’une transition politique en Syrie dès que possible, notant l’importance pour l’Iran d’accepter cela également, car c’est la seule solution pour empêcher la mort du peuple syrien par la faim, le froid et l’oppression.

L’ancien chef du mouvement de renforcement de l’État dans l’opposition, Louis Hussein, dans un message sur sa page Facebook, a appelé Bashar Assad à ne pas se présenter à la prochaine élection présidentielle.

Hussein a en outre déclaré que « le dollar s’échange maintenant à 4 730 livres, selon ses estimations. Et « je pense que la valeur du dollar atteindra plus de dix mille livres syriennes au moment de l’élection présidentielle ».

Il a ajouté: « Je pense qu’il est approprié que le Président al-Assad annonce qu’il ne se présentera pas à la prochaine élection présidentielle, pas à cause de ce qu’il a fait dans le passé, et non à cause de ses politiques qui nous ont amenés là où nous le sommes maintenant, mais pour empêcher l’effondrement de la livre. « 

En février dernier, l’un des hauts responsables de la ville alaouite de Spita, dans le district de Tartous, Ziad Hwash a publié une proclamation dans laquelle il a dit: C’est à cause des péchés que nous avons tous commis contre le reste des Syriens, même s’ils sont coupables comme nous et peut-être plus, mais ils sont innocents dans les circonstances présentes, ici et maintenant.

En janvier dernier, des militants alaouites de la ville de Bahlulia, dans la zone rurale de la province de Lattaquié, ont lancé une campagne appelant Bashar al-Assad à démissionner.

Les militants ont déclaré: « Monsieur le Président, le peuple syrien mérite d’être libéré pour pouvoir vivre ». Ils ont également appelé à des manifestations pour condamner les mauvaises conditions de vie et les services médiocres.

نيكونوميست: لبنان أكبر سب سوق لسوريا ومزود للملة

Laisser un commentaire