Al-Hamadin, chef de Daesh dans le Sinaï, tué par l’armée égyptienne

Publié par

Le chef de l’Etat islamique dans le Sinaï tué lors d’un affrontement avec les forces égyptiennes

Al-Hamadin, considéré comme «le plus dangereux et le plus ancien des éléments takfiri du Sinaï», était responsable du meurtre de centaines de civils et de soldats égyptiens.

Par TZVI JOFFRE   23 MARS 2021 16:17

Isis dans le Sinaï (crédit photo: TWITTER)

Daesh dans le Sinaï (crédit photo: TWITTER)

Le chef de l’organisation terroriste Daesh dans la péninsule du Sinaï, Salim Salma Said Mahmoud al-Hamadin, a été tué lors d’affrontements avec les forces bédouines et égyptiennes près d’Al-Barth, au sud de Rafah et près de la frontière avec Israël, selon les médias arabes. Un garde du corps et une escorte ont également été arrêtés.

Al-Hamadin, considéré comme « le plus dangereux et le plus ancien des éléments takfiris du Sinaï », est responsable du meurtre de centaines de civils et de soldats égyptiens, selon les rapports. «Takfiri» est un mot souvent utilisé pour désigner des groupes extrémistes armés, mais qui désignait à l’origine des apostats ou des infidèles musulmans.

Le ciblage du chef de l’Etat islamique a été mené dans le cadre d’une opération conjointe entre l’armée égyptienne et l’Union tribale du Sinaï.

Le chef terroriste avait été arrêté dans le passé en raison de son implication dans des attentats à la bombe à Taba et à Charm el-Cheikh, mais il avait réussi à s’échapper et à poursuivre ses activités terroristes. Al-Hamadin a recruté un grand nombre de personnes au sein du groupe terroriste Ansar Bayt al-Maqdis, avant que le groupe ne prête allégeance à l’Etat islamique, selon Sky News Arabia. L’Etat islamique dans le Sinaï a posé des bombes sur des gazoducs entre l’Égypte et Israël et a lancé des roquettes sur Israël à plusieurs reprises. En 2019, le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi a confirmé que l’armée égyptienne travaillait avec Israël pour combattre l’EI dans le Sinaï dans une interview avec CBS.

jpost.com

Laisser un commentaire