Israël vaccine plus de 100000 travailleurs palestiniens en deux semaines

Publié par
A health worker prepares a COVID-19 vaccine at mobile clinic parked near a bar in the coastal city of Tel Aviv on February 18, 2021. (Photo by GIL COHEN-MAGEN / AFP)

Les Palestiniens titulaires d’un permis de travail israélien ont été vaccinés dans 13 stations réparties dans les communautés juives de Cisjordanie.

Par la rédaction du JERUSALEM POST STAFF   19 MARS 2021 06:39

Le coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires de Tsahal (COGAT), qui gère les relations avec les Palestiniens, a rapporté jeudi avoir vacciné plus de 100 000 travailleurs palestiniens en deux semaines.  (crédit photo: BUREAU DU PORTE-PAROLE COGAT)

Le coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires de Tsahal (COGAT), qui gère les relations avec les Palestiniens, a rapporté jeudi avoir vacciné plus de 100 000 travailleurs palestiniens en deux semaines.(crédit photo: BUREAU DU PORTE-PAROLE COGAT)

Le coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires de Tsahal (COGAT), qui gère les relations avec les Palestiniens, a rapporté jeudi avoir vacciné plus de 100 000 travailleurs palestiniens qui sont entrés en Israël au cours des deux dernières semaines. Dans trois semaines, la deuxième dose de vaccin sera administrée aux travailleurs palestiniens, achevant leur inoculation. La première phase de la campagne de vaccination a débuté deux semaines auparavant en collaboration avec le ministère israélien de la Santé, le COGAT et l’administration civile, qui a également travaillé avec le commandement central, l’Autorité des passages terrestres et le .Magen David Adom afin de vacciner les travailleurs palestiniens. Les Palestiniens titulaires d’un permis de travail israélien ont été vaccinés dans 13 stations réparties dans les communautés juives de Cisjordanie.

«Je salue les travailleurs pour leur réactivité et leur volonté, qui nous ont aidés à franchir une nouvelle étape vers l’arrêt de la propagation du COVID-19 dans notre région», a déclaré le chef de l’administration civile, le Général de Brigade Fares Atila. « C’est une nouvelle significative pour la santé publique et l’économie israélienne et palestinienne. »

jpost.com/middle-east

Laisser un commentaire