Yehezkeli: Israël et l’Arabie saoudite «  planifient quelque chose  » à cause de l’attitude de Biden

Publié par

Israël et l’Arabie saoudite sont impliqués dans un aspect stratégique de sécurité commune, qui n’est pas sans dimension politique, en raison du comportement par défaut du président américain Joe Biden, selon le commentateur des affaires arabes Zvi Yehezkeli.

Avraham Bloch , Nouvelles de srougim 09.03.21 11:45 25 Adar Tishpa"Israël et l'Arabie saoudite" planifient quelque chose "à cause de la conduite de Biden"  

Le commentateur des affaires arabes Zvi Yehezkeli a déclaré aujourd’hui (mardi 09 mars) dans une interview à Radio 103FM qu’Israël et l’Arabie saoudite se trouvaient engagés dans un aspect stratégique concernant leur sécurité commune, ce qui ne peut aller sans dimension de rapprochement politique, en raison du comportement par défaut du président américain Joe Biden.

Selon Yehezkeli, « quelque chose se prépare entre Israël et l’Arabie saoudite ces temps-ci et je le dis sur la foi des connaissances d’un individu ou deux, suffisamment hauts-placés pour l’évoquer. Je ne sais pas quoi. Il se passe quelque chose de niveau stratégique-impliquant leur sécurité avec une dimension politique évidente, destinée à préparer la grande tempête (de leur point de vue) appelée Biden. « 

Yehezkeli a expliqué que les Iraniens agissent violemment dans la perspective d’obtenir un accord encore meilleur pour eux sur le nucléaire: «Ils humilient le régime Biden et il ne fait rien. Les Iraniens viennent de lancer 2 attaques contre les Israéliens, 5 contre les Américains et visent l’écrasement des Saoudiens, via le Yémen. Le blitz iranien a commencé et c’est ainsi qu’ils entament les négociations (!!). « 

Il a déclaré : « L’Iran écrase les Saoudiens ce matin et ce soir. Ils font également un blitz militaire sur les installations américaines en Irak, et tout cela pendant que les Américains planifient des négociations (!). Notre région entre dans une nouvelle ère et un nouvel ordre. »

Comme vous vous en souvenez peut-être, à la fin du mois de février, il y a eu une violente explosion sur un cargo appartenant à l’homme d’affaires israélien Rami Unger, alors que le navire trace sa voie près du golfe d’Oman. Il n’y a pas eu de victimes, mais le navire a été endommagé – et a dû revenir sur ses pas. En conséquence, elle s’est rendue à Dubaï, où ils ont réparé les dommages causés au navire.

En Israël, on estime que l’Iran est derrière l’explosion, et que les Iraniens ont travaillé pour mettre au point une situation d’attaque et décider des plans d’action. L’establishment de la défense israélien surveille ce qui se passe et mène des discussions secrètes sur le sujet, dont le principal est de recueillir des renseignements sur les circonstances de l’explosion.

De plus, fin janvier, un engin explosif a explosé près de l’ambassade d’Israël à New Delhi, qui était fermée au moment de l’incident. Aucune victime n’a été signalée, selon la police, mais plusieurs véhicules étaient garés à proximité. Le ministère des Affaires étrangères a ouvert une enquête en collaboration avec la police indienne pour enquêter sur les circonstances de l’incident – et on a soulevé des soupçons que l’action a été menée par les forces iraniennes.

Selon les médias en Inde,  une lettre trouvée sur les lieux de l’ explosion a déclaré qu’il s’agissait d’une vengeance pour l’exécution de l’ancien commandant de la Force Qods Qassem Suleimani et du scientifique nucléaire iranien Muhsin Fakhrizadeh, qui ont été décrits comme des « martyrs ». La lettre déclare qu’il ne s’agit que d’une « bande-annonce de ce qui doit survenir. Nous pouvons mettre fin à votre vie, à tout moment, n’importe où et n’importe quand ».

Laisser un commentaire