Le Hezbollah a apporté une contribution cruciale à l’effondrement économique du Liban

Posted by

 Nziv Hezbollah , Économie , Liban

Compte tenu de la poursuite des manifestations au Liban dans le contexte de l’effondrement économique du pays du Cèdre, la question se pose de savoir quel est le rôle du Hezbollah dans la situation qui s’est produite. L’essentiel est que l’organisation de Nasrallah y apporte une contribution cruciale. 

Premièrement, le Hezbollah est devenu par la force des armes l’organe politique le plus puissant et le plus corrompu du pays, un organe qui utilise les ressources de l’État pour ses propres besoins, mais avec peu d’engagement envers les intérêts de l’État. Le Hezbollah, qui promeut un programme iranien, a finalement conduit les principaux investisseurs dans l’économie libanaise, c’est-à-dire les États du Golfe à fermer le robinet, réduisant le flux de dollars vers le pays des cèdres.

Au-delà de cela, la présence du Hezbollah au Liban a largement contribué à l’effondrement du système bancaire local. L’utilisation du système bancaire libanais par l’organisation chiite et ses hauts dirigeants a conduit à l’imposition de sanctions sévères à son encontre par Washington, ce qui n’a pas contribué à sa réputation.

Depuis le déclenchement de la crise actuelle fin 2019, le Hezbollah, par le biais de son réseau d’échanges, a commencé à retirer des dollars du marché pour assurer la poursuite de son activité économique. Dans le même temps, le Hezbollah est responsable du gaspillage des dollars libanais en faisant passer en contrebande des marchandises subventionnées (carburants, farine) par le gouvernement en faveur du marché syrien. On estime qu’il s’agit de contrebande d’une valeur d’au moins 4 milliards de dollars par an.

Crédit:  site  Telegram Doron Peskin

Laisser un commentaire