Face à Lapid: Bennett et Saar vont-ils coopérer après les élections?

Posted by

Saar et Bennett ont déclaré qu’ils ne siégeraient pas sous la gouverne de Lapid en tant que Premier ministre • Le problème: Dans tous les sondages, Lapid est à la tête du deuxième parti en importance • La solution: un plan qui permettra à Bennett et Saar d’empêcher Lapid d’exiger que ce soit lui qui dirige…

Amit Segal|N12| Publié le 24/02/21 20:54 

Gideon Saar et Naftali Bennett (Photo: Flash 90)
Photo : Flash 90

Les boycotts au sein du système politique se poursuivent et hier (mercredi 24), le président de la Nouvelle Droite Naftali Bennett a décidé qu’il ne siégerait pas au gouvernement sous la férule deLapid.

Mais après les élections, Israël pourrait se réveiller en plein nouveau chaos politique. Le bloc contre Netanyahu a un certain nombre de sièges qui lui permettent de former un gouvernement, mais il n’a pas un seul chef qui fasse l’objet d’un consensus. Saar et Bennett, comme mentionné, ne sont pas prêts à siéger sous les directives de Lapid, mais selon les sondages, Lapid dirige le plus grand parti juste derrière le Likud.  

La solution pour que Saar et Bennett résiste à ce dilemme, selon des sources politiques, consisterait à former un parti ou un bloc conjoint après les élections, ce qui leur permettra de négocier avec Lapid avec un nombre élevé de sièges et de lui intimer de siéger dans leur sillage. Saar et Bennett pourraient alors dire à quiconque qu’il est préférable de siéger sous leur direction, et prendre la tête de l’opposition à Netanyahu. 

Il ne reste plus à Netanyahu qu’à attendre qu’un tel scénario ne se concrétise pas, et d’espérer qu’il y aura une cinquième élection, même s’il n’a (toujours) pas la possibilité de former un gouvernement. 

mako.co.il

Laisser un commentaire