Des antiquités pillées en Syrie par des milices iraniennes arrivent au musée de Tel Aviv

Posted by

 Nziv L’Iran

Des sources médiatiques ont confirmé que des antiquités de Tadmor (Palmyre), à ​​l’est de Homs, volées par des milices iraniennes, étaient arrivées en Israël, et certaines ont été exposées au musée de Tel Aviv, selon un site d’information syrien.

Selon le site Internet Orient Net, les milices iraniennes de Palmyre ont transformé la zone hôtelière du quartier al-Awina, au sud de la ville, qui est l’un des sites archéologiques les plus importants de la région, en camp militaire.

Le site Web a ajouté que la milice libanaise du Hezbollah a volé les antiquités des ruines de Palmyre et les a exportées via le Liban vers un certain nombre de pays occidentaux, d’où elles sont arrivées en Israël.

Il a ajouté que des antiquités des ruines de Palmyre sont arrivées en Israël et que de célèbres antiquités de Palmyre étaient exposées au musée de Tel Aviv, lorsque des Israéliens les ont achetées, pense t-on, par l’intermédiaire d’agents de la milice du Hezbollah.

« Les milices iraniennes opèrent à l’intérieur des cimetières du sud et des cimetières de l’ouest, dans plus d’une grotte, selon les informations reçues de personnes de la ville de Palmyre, y compris le commandant de la milice pour la défense nationale – Muhammad al-Dafa al-Muqani à Palmyre », a rapporté le site.

Les milices iraniennes sont déployées dans la ville de Palmyre dans les régions de l’ouest et du nord, et dans la région d’Amaria, au nord de Palmyre, à proximité de leurs dépôts d’armements. 

Les milices iraniennes ont pris le contrôle de Palmyre après une bataille avec l’Etat islamique, et elles ont été déployées dans un certain nombre de zones et de complexes résidentiels, en plus d’être basées dans des hôtels de la ville.

متحف اللوفر يضم 35 لف قطعة نصفها آثار إسلامية .. تعرف لل جا |  مصراوى

WhatsAppTélégram

Laisser un commentaire