Suractivité exceptionnelle des Gardiens de la Révolution en Syrie

Posted by

Activité extraordinaire des Gardiens de la révolution iraniens en Syrie

 Nziv L’Iran

Le 13.1.2021,1 Israël a attaqué la Syrie d’innombrables fois. Les réseaux arabes ont rapporté qu’Israël avait promis des attaques tous les dix jours, au cours des deux derniers mois. Des cibles iraniennes ont été attaquées dans le sud de la Syrie, dans la banlieue de Damas et dans le district de Deir Ez-Zor .

Après les vagues d’attaques importantes qui se sont déroulées principalement dans le sud de la Syrie et dans le district de Deir Ez-Zor, les hauts responsables des gardiens de la révolution ont convoqué un certain nombre de tours de table impliquant tous les chefs des milices agissant au nom de l’Iran, pour ritualiser et coordonner les conseils sur la marche à suivre.

Voici les mesures immédiates prises par les gardiens de la révolution dans le district de Deir Ez-Zor:

1. Tous les quartiers généraux ont tous été abandonnés sans exception et déplacés dans 12 maisons sans habitants.

2. Tous les drapeaux indiquant quelle milice est représentée ont été retirés des véhicules et des bâtiments dans lesquels se trouvent des éléments iraniens.

3. Les gardiens de la révolution et les milices iraniennes ont changé leurs uniformes pour emprunter des uniformes militaires syriens.

4. Les gardiens de la révolution et les milices iraniennes ont été intégrés au sein des quartiers civils de toute la province, en particulier dans la ville d’Albu Kamal et d’al-Mayadin et dans les banlieues situées entre ces deux villes.

5. De nouvelles fouilles ont été effectuées dans des maisons privées abandonnées où des armes, des munitions et des missiles ont été enterrés.

6. Les Gardiens de la Révolution ont repris et réinvestis 15 tunnels creusés par l’Etat islamique, il y a des années dans le but de protéger les forces en cas d’attaque.

La disposition en convois d’armes en provenance d’Iraq a été arrêtée et remplacée par un camion accompagné de deux véhicules sécurisant la cargaison, un certain nombre de ces expéditions ayant déjà pu passer ces deux dernières semaines, les dernières ayant franchi la frontière vendredi soir.

Depuis une semaine maintenant, les Pasdaran acheminent quotidiennement de nombreuses forces de l’Irak vers la Syrie par des passages illégaux situés à travers la frontière.

Il y a deux mois, le Ministère des Renseignements iraniens a créé une nouvelle faction chiite appelée Kemer Ben Hashem, qui compte 175 combattants chiites aux identités afghane et iranienne. Cette faction a déjà été déployée dans la région de Homs.

La Brigade Al-Manhtar – une milice irakienne chiite subordonnée à l’Iran est entrée hier à Albu Kamal depuis l’Irak et de là, a été stationnée dans la ville d’Al-Sahna à 70 km à l’est de la ville de Tadmor. Ils sont arrivés en utilisant 12 véhicules avec des dizaines de combattants armés jusqu’aux dents.

La brigade Al Manhtar est entrée pour la première fois en Syrie en mars 2020 avec 300 combattants déployés dans les villes d’Albu Kamal et d’al-Mayadin.

L’afflux de troupes s’inscrit dans le cadre d’une mobilisation générale des milices iraniennes dans la région, selon des sources locales.

Résultat de l'image pour Israël vs Iran

Crédit: Abu Saleh – Le bureau arabe

Laisser un commentaire