L’Iran dissimule des stocks d’armes dans des conteneurs de l’ONU à l’aéroport de Damas

Posted by

Les gardiens de la révolution établissent un terminal à conteneurs factice à côté de l’aéroport international de Damas pour stocker des missiles et des pièces de missiles avant leur distribution aux milices pro-iraniennes à travers la Syrie, selon un site d’information aligné sur les rapports des combattants rebelles.

 Par  Neta Bar  Publié le  14-02-2021 09:02 Dernière modification: 14/02/2021 15:08

Une vue de l’aéroport international de Damas | Photo: Tim Brakemeier

Téhéran utilise des conteneurs de l’ONU pour dissimuler des stocks d’armes à l’aéroport international de Damas, selon un rapport publié dans Voice of Damascus, un site d’information qui suit la ligne des combattants rebelles syriens.

Selon une source employée dans une entreprise privée, les gardiens de la révolution iraniens ont installé un terminal à conteneurs factice à côté de l’aéroport. Les conteneurs sur le site portent les noms de l’ONU et de la compagnie maritime internationale DHL.

Les Iraniens utilisent le nouveau terminal comme centre de distribution temporaire pour stocker des armes, en particulier des missiles et des pièces de missiles, avant leur distribution dans toute la Syrie. Selon la source, le terminal est situé à seulement 200 mètres de l’aéroport, qui a été ciblé par Israël dans le passé pour son utilisation par les gardiens de la révolution dans l’armement du Hezbollah et d’autres milices pro-iraniennes et le Hezbollah.

L’installation est gardée par des membres des Gardiens de la révolution, selon le rapport, et les travailleurs de l’aéroport sont empêchés de s’approcher du site. Le terminal contient plus de 25 conteneurs autrefois utilisés par l’ONU [mûrs pour la destruction dans les temps à venir].

israelhayom.com

Laisser un commentaire