Israël visé par le groupe de hackers du Hezbollah sans qu’on s’en aperçoive pendant 5 ans

Posted by

ClearSky a ajouté que le groupe de hackers Cèdre libanais semble avoir réussi à passer inaperçu auprès de la communauté de la sécurité au cours des cinq dernières années.

Par TZVI JOFFRE   28 JANVIER 2021 16h47

ISRAËL devra utiliser les cybercapacités «dans des scénarios sévères et extrêmes, pour infliger des perturbations systémiques à l'infrastructure économique d'un ennemi et à la société dans son ensemble».  (crédit photo: MARC ISRAEL SELLEM / THE JERUSALEM POST)

ISRAËL devra utiliser les cybercapacités «dans des scénarios sévères et extrêmes, pour infliger des perturbations systémiques à l’infrastructure économique d’un ennemi et à la société dans son ensemble».(crédit photo: MARC ISRAEL SELLEM / THE JERUSALEM POST)

Des entreprises aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Égypte, en Jordanie, au Liban, en Israël et dans l’Autorité palestinienne ont été attaquées par un groupe de hackers appelé Cèdre libanais, qui semble être lié au Hezbollah, selon ClearSky Cyber ​​Security .Le groupe est en activité depuis 2012, selon le rapport. ClearSky pense que de nombreuses autres entreprises ont été piratées et se sont fait voler des informations par le cèdre libanais pendant des mois et des années.

Quelque 254 serveurs infectés ont été retrouvés à travers le monde. La plupart des victimes étaient des sociétés de télécommunications et d’informatique, d’hébergement, de communication et d’applications.

Les sociétés ciblées comprennent Vodafone Egypt, Secured Servers LLC aux États-Unis, Hadara dans l’Autorité palestinienne et Etisalat aux Émirats arabes unis. ClearSky a ajouté que le groupe de hackers Cèdre libanais semble avoir réussi à passer inaperçu auprès de la communauté de la sécurité au cours des cinq dernières années.

jpost.com

Laisser un commentaire